Accueil

Les «vraies femmes de Paris»

Les femmes ont joué un rôle important dans la Commune. Sans en retirer l’émancipation attendue.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Louise Michel est l’héroïne par excellence de la Commune. Mais elle est loin d’être la seule femme à avoir tenu tête aux Versaillais, puisqu’elles furent nombreuses à être blessées ou tuées sur les barricades. 1.501 d’entre elles seront en outre déférées devant les Conseils de Guerre une fois la révolte écrasée.

Dans ses Mémoires, Louise Michel écrit : « Esclave est le prolétaire. Esclave entre tous est la femme du prolétaire (…) Partout, l’homme souffre dans la société maudite ; mais nulle douleur n’est comparable à celle de la femme. ». Appelant à l’émancipation féminine, elle défie les hommes de pouvoir : « Est-ce que vous oserez faire une part pour les droits des femmes, quand hommes et femmes auront conquis les droits de l’humanité ? »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs