Accueil Sports Football Football belge Mouscron-Péruwelz

La situation est rentrée dans l’ordre à l’Excel Mouscron

Pourtant relancés dans la course au maintien avec son succès acquis face au Standard, les Mouscronnois n’ont pas travaillé dans un climat serein la semaine passée, en raison du retard dans le paiement des salaires. La direction hurlue a cependant rapidement tenu à apporter des éclaircissements auprès du groupe, afin de le rassurer.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Si l’idée d’une grève a trotté dans la tête de certains joueurs, Jorge Simao et son staff ont finalement pu travailler avec un groupe qui a su faire abstraction du contexte sur le terrain. Un représentant syndical de chez Sporta a aussi suivi la situation de près. Alors que les dialogues et les échanges sont toujours restés constructifs entre les différentes parties, les joueurs et le staff ont pu démarrer la semaine dans de meilleures conditions, puisqu’ils ont perçu leur dernier salaire. Le couac financier vécu à l’Excel fait suite au pas en arrière effectué par le LOSC, qui était tenu de verser un montant de quatre millions d’euros, dans le cadre d’un partenariat sportif signé en juillet dernier par Gérard Lopez, l’actionnaire majoritaire mouscronnois, qui était également président des Dogues à cette époque.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Mouscron

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs