Accueil Monde États-Unis

Le vrai ou faux: Donald Trump peut-il donner un coup de pouce à la vaccination?

Près de la moitié des hommes républicains et 47 % de ceux qui ont soutenu Trump à la présidentielle ont déclaré qu’ils ne se feraient pas vacciner. L’occasion pour l’ancien président de les encourager ?

Article réservé aux abonnés
Cheffe adjointe au service Monde Temps de lecture: 3 min

Aux Etats-Unis, près de la moitié des électeurs républicains masculins et 47 % des supporters de Trump à la présidentielle de 2020 ont déclaré qu’ils ne se feraient pas vacciner. Les résultats du sondage, commandé par NPR-PBS NewsHour-Marist, ont alerté l’immunologue Anthony Fauci, membre de la cellule de crise sur le covid (nommé par Donald Trump, maintenu par Joe Biden).

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

5 Commentaires

  • Posté par Zanzi Mauro, mardi 16 mars 2021, 22:00

    Vous ne savez peut-être pas que même le New York Times et le Washington Post (certainement pas fans de Trump) ont dû admettre que le succès de la campagne de vaccination américaine est une conséquence du travail de l'administration Trump ("Biden Got the Vaccine Rollout Humming, With Trump’s Help", "Finishing the deal: Biden vaccines victories build on Trump's team work"). Le Soir et les autres médias belges, ne vous l'ont-ils pas dit? Oops!

  • Posté par Marlier Jacques, mardi 16 mars 2021, 20:16

    Il faudrait lancer une étude sur la morbidité et la mortalité parmi les partisans de Trump pour les comparer à celles observées dans la population générale des USA. Par ailleurs, dieu que c'est horrible de constater que des gens ne se font pas vacciner pour plaire à leur idole, alors même que celle-ci s'est fait vacciner volontairement.

  • Posté par Surmont Willy, mardi 16 mars 2021, 11:05

    Moins on parlera de cet irresponsable, mieux on se portera!

  • Posté par Purnotte Leon, mardi 16 mars 2021, 11:21

    C'est exact, moins de "Trumpiste" vaccinés = moins de républicains anti-démocratiques.

  • Posté par Lambert Guy, mardi 16 mars 2021, 10:00

    Après avoir parlé de "grippette" et minimiser le virus, Mr Trump s'est fait vacciner en douce avant la plupart des Américains. Et après cela, certains écriront encore qu'il ne fait pas partie de l'establishment. Le soi-disant Rambo est une poule mouillée doublée d'un hypocrite. America first? No, Me first!

Aussi en USA

Une nuit supplémentaire à l’hôpital pour Bill Clinton

L’ancien président américain Bill Clinton, hospitalisé pour une infection, a depuis son départ de la Maison Blanche, il y a 20 ans, connu plusieurs frayeurs médicales qui l’ont contraint à changer de rythme et de régime alimentaire.

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs