Accueil Sports Football Football belge Charleroi

Selon le département en charge de l’arbitrage, le FC Bruges aurait dû bénéficier d’un penalty contre Charleroi (vidéo)

Le département en charge de l’arbitrage a donné raison à Clement.

Temps de lecture: 2 min

Le FC Bruges s’est vu refuser un penalty lors du match en retard de la 26e journée de Jupiler Pro League de rattrapage à Charleroi, vendredi soir. Tel est le verdict du département « referee » de la Fédération royale belge de football (RBFA) à l’issue de son analyse hebdomadaire des rencontres, lundi. La rencontre s’était soldée par un partage (1-1). Ce résultat a mis fin à la série de dix succès consécutifs des Brugeois en championnat.

À l’heure de jeu, Sobol a été arrêté dans le rectangle carolo par un tacle de Cipré. Le défenseur français de Charleroi a touché son adversaire brugeois au talon. L’arbitre Lothar D’Hondt a laissé le jeu se poursuivre, et le VAR (l’assistance vidéo à l’arbitrage) n’est pas intervenu non plus.

L’entraîneur du Club, Philippe Clement, n’était pas satisfait de la décision immédiatement après le match. « Si nous obtenons un penalty, c’est probablement 0-2 et alors vous avez un match totalement différent ».

Le département en charge de l’arbitrage a donné raison à Clement. « Dans ce cas, nous nous attendons à un penalty, et donc à une intervention du VAR », a fait savoir l’instance de surveillance des arbitres.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Charleroi

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb