Accueil Le direct Le direct économie

Australie: Facebook passe un accord avec News Corp pour l'utilisation du contenu de presse

Le groupe de presse News Corp Australia, détenu par le magnat des médias Rupert Murdoch, a annoncé mardi avoir dégagé un accord à plusieurs milliards de dollars avec le réseau social Facebook pour l'utilisation de ses contenus d'information sur sa plateforme en Australie. Cette entente survient dans la foulée de l'introduction d'une loi historique dans le pays obligeant les géants technologiques à rémunérer les médias.
Temps de lecture: 2 min

En vertu de cet accord entre News Corp Australia et Facebook, qui porte sur trois ans, le réseau social devra payer en échange de l'utilisation des articles d'information et vidéos issus des titres comme The Australian, The Daily Telegraph et The Herald Sun, soit des titres nationaux et régionaux. Sky News Australia a aussi signé un accord avec Facebook, rapportent les médias australiens.

Le directeur exécutif de News Corp, Robert Thomson a affirmé que l'accord aurait "un impact significatif" sur les entreprises locales. "Mark Zuckerberg (patron de Facebook, NDLR) et son équipe méritent une reconnaissance pour leur rôle contribuant à façonner un futur pour le journalisme, qui a été sous pression extrême pendant plus d'une décennie", a ajouté M. Thomson, cité dans la presse australienne.

L'annonce survient après l'acceptation le mois passé par Facebook de soutenir le secteur de la presse après une rude bataille avec le gouvernement australien qui souhaitait introduire des directives de négociations pour que les géants technologiques paient le contenu journalistique qu'ils relaient. Le bras de fer entre Canberra et les multinationales avait mené Facebook à interdire un certain temps la diffusion d'articles d'information sur sa plateforme en Australie. La loi inédite a été adoptée par le parlement australien fin février.

"New Corp et Facebook ont dégagé un accord historique de trois ans en Australie donnant lieu à une rémunération pour du contenu", a commenté le ministre des Finances australien, Josh Frydenberg, mardi dans un commentaire posté sur la plateforme Twitter. "Cela fait suite à l'introduction par le gouvernement de Scott Morrison d'un code de conduite pour la négociation avec les médias (...)", a-t-il ajouté.

En février, le blocage par Facebook de la publication de liens renvoyant vers des articles d'actualité et des pages de médias du pays avait aussi affecté involontairement plusieurs pages Facebook officielles de services de secours.

La mesure de rétorsion de la société de Mark Zuckerberg avait suscité l'indignation de l'Australie ainsi que de nombreux pays.

La loi australienne pourrait s'avérer un modèle pour résoudre les conflits entre les géants de la tech et les régulateurs du monde entier pour équilibrer les relations entre les médias traditionnels, en grande difficulté financière, et les mastodontes qui dominent internet et captent une part importante des revenus publicitaires.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Direct économie

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs