Coronavirus: réunion d’urgence pour De Croo et Vandenbroucke ce mardi

Coronavirus: réunion d’urgence pour De Croo et Vandenbroucke ce mardi
Belga.

L’humeur est maussade au sein du gouvernement. Et pas seulement à cause des giboulées de mars. Les chiffres des contaminations au coronavirus repartent à la hausse. Assez pour plomber le moral de politiques qui espéraient, voici peu encore, accentuer le déconfinement de la société belge. Les dernières données sur les clusters montrent ainsi que le principal lieu de contamination est l’entreprise (40 %), juste devant l’école (30 %).

Il n’en fallait pas plus pour inciter le gouvernement à réagir. Alexander De Croo rencontrera vers 16h30 les organisations patronales. En effet, outre ces données sur les clusters, il y a les chiffres relatifs à la mobilité. Ils se situent à un niveau proche d’octobre dernier, avant le début du deuxième confinement. Autrement dit, dans une série d’entreprises, le télétravail n’est plus organisé avec la même rigueur. En témoignent les chiffres disponibles concernant les contrôles flash dans les entreprises. Depuis le 2 novembre 2020, 8.643 employeurs sur les 25.954 contrôlés, ne respectaient pas les mesures de prévention imposées dans le cadre du covid. Soit une entreprise sur trois ! Et en matière d’instauration du télétravail, les contrôles opérés depuis le 17 décembre ont donné ces résultats : 2.523 employeurs sur les 13.478 contrôlés, étaient en infraction (18,7 %).

Le Premier ministre entend donc rappeler aux représentants des employeurs que le respect strict du télétravail est une des conditions pour enrayer la propagation du virus. Et, à terme, permettre une reprise normale de l’activité économique.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous