Accueil Société

L’Agence européenne des médicaments reste «fermement convaincue» des bénéfices du vaccin AstraZeneca

L’EMA dévoilera les conclusions de son enquête ce jeudi.

Temps de lecture: 1 min

L’Agence européenne des médicaments (EMA) reste « fermement convaincue » des bénéfices du vaccin AstraZeneca contre le covid-19, a annoncé sa directrice, Emer Cooke, mardi, après le signalement d’effets secondaires possibles mais sans lien avéré à ce stade (thromboses).

« Nous sommes toujours fermement convaincus que les avantages du vaccin AstraZeneca dans la prévention du covid-19, avec son risque associé d’hospitalisation et de décès, l’emportent sur le risque de ces effets secondaires », a déclaré la directrice exécutive de l’EMA lors d’une visioconférence.

L’Agence dévoilera les conclusions de son enquête ce jeudi.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

55 Commentaires

  • Posté par Am Zis, mardi 16 mars 2021, 20:24

    @Trevisano Lucio: Pourquoi ne vous faites-vous pas vacciner une fois pour toutes, avec cet inutile et dangereux AstraZeneca, puis laissez-nous tranquilles?

  • Posté par Rambeaux Paul, mardi 16 mars 2021, 21:15

    Et si vous, AmZis, vous ne vous faisiez pas vacciner et laissiez les autres faire leur propre réflexion sans multiplier les mensonges, les contre-vérités, les imbécillités et les raisonnements erronés ? Vous avez passé votre temps à minimiser les dégâts bien réels du virus en disant qu'il est peu mortel (20.000 morts sur 700.000 contaminés, ça ne fait que 3,5%), et maintenant vous passez votre temps à semer la panique pour 4 décès dont le lien n'est même pas avéré... Vous n'arrivez même pas à être cohérent avec vous-même, vous passez juste votre à être "contre"...

  • Posté par Trevisan Lucio, mardi 16 mars 2021, 18:51

    Et voici celui de l'AstraZeneca mais c'était avant les problématiques du mois de mars = "Le deuxième rapport de pharmacovigilance sur les effets indésirables rapportés avec le vaccin AstraZeneca couvre les données validées du 12 février au 18 février 2021. Depuis le début de la vaccination avec le vaccin AstraZeneca, 971 cas d’effets indésirables ont été analysés par les CRPV rapporteurs (Amiens et Rouen). La grande majorité de ces cas concerne des syndromes pseudo-grippaux, souvent de forte intensité (fièvre élevée, courbatures, céphalées). Ces cas confirment l’existence d’un signal potentiel, déjà identifié le 11 février. A ce jour, il n’y a pas d’autre signal identifié avec le vaccin AstraZeneca."

  • Posté par Trevisan Lucio, mardi 16 mars 2021, 18:43

    Voici le rapport de l'ANSM au sujet du vaccin "Moderna" = Le troisième rapport de pharmacovigilance sur les effets indésirables rapportés avec le vaccin de Moderna couvre les données validées du 12 février au 18 février 2021. Depuis le début de la vaccination avec le vaccin Moderna, 148 cas d’effets indésirables ont été analysés par les CRPV rapporteurs (Lille et Besançon). Un grand nombre de cas concerne des réactions retardées locales non graves. L’analyse montre, comme pour le vaccin Comirnaty, des déclarations d’hypertension artérielle qui seront surveillées attentivement. A ce jour, il n’y a pas de signal de sécurité confirmé avec le vaccin Moderna."

  • Posté par Trevisan Lucio, mardi 16 mars 2021, 18:40

    Je viens de trouver un rapport de l' ANSM (Agence Nationale de sécurité du Médicament et des produits de santé français) se rapportant sur les effets secondaires des divers Vaccins "Pfizer - Moderna et AstraZeneca" Voici ce qu'on peut lire pour le Pfizer : "Le sixième rapport de pharmacovigilance sur les effets indésirables rapportés avec le vaccin Comirnaty de Pfizer-BioNTech couvre les données validées du 12 au 18 février 2021. Depuis le début de la vaccination, 5 331 cas d’effets indésirables ont été analysés par les CRPV rapporteurs (Bordeaux et Marseille). La majorité des effets indésirables sont attendus et non graves. L’analyse montre également que les effets réactogènes (fièvre, fatigue, maux de tête) sont plus fréquemment rapportés après la seconde dose, comme cela avait été observé dans les essais cliniques. Il n’y a pas eu de nouveau signal identifié durant cette période avec le vaccin Comirnaty. " https://www.ansm.sante.fr/S-informer/Points-d-information-Points-d-information/Point-de-situation-sur-la-surveillance-des-vaccins-contre-la-COVID-199

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko