Accueil Sports Cyclisme Route

Wout van Aert termine Tirreno-Adriatico en beauté avec une victoire contre-la-montre, le Belge finit 2e du général derrière Pogacar

Wout van Aert a terminé Tirreno-Adriatico en beauté en engrangeant un 2e succès d’étape sur la course d’une semaine italienne. Le Belge de l’équipe Jumbo-Visma a dominé le contre-la-montre individuel à San Benedetto del Tronto et a consolidé sa 2e place finale au général derrière l’intouchable Tadej Pogacar.

Temps de lecture: 2 min

A la veille de ce Tirreno-Adriatico, on se demandait si Wout van Aert était bien capable de rivaliser avec les meilleurs sur les courses à étapes d’une semaine. Au terme d’une épreuve avec un plateau incroyablement relevé, on peut dire que le Belge a tout à fait le potentiel pour décrocher une victoire finale.

Deuxième du général, il est le seul à avoir pu inquiéter Tadej Pogacar, une nouvelle fois impressionnant. Vainqueur de la première étape au sprint, van Aert a aussi brillé lors des arrivées pour puncheurs avec une troisième et une deuxième place lors des deux étapes suivantes. Mais c’est sur la 4e étape, celle qui arrivait au sommet des Prati di Tivo que le leader de Jumbo-Visma a le plus impressionné. Il a en effet tenu bon en rivalisant avec les meilleurs grimpeurs malgré quelques secondes de trop concédées en vue du général. Encore une fois parmi les meilleurs lors de l’étape dantesque de dimanche, van Aert a assuré son podium.

Il a enfin terminé l’épreuve en beauté ce mardi avec un succès contre-la-montre face aux meilleurs spécialistes. En 11 :06, il a devancé le Suisse Stefan Küng de 6 secondes et Filippo Ganna de 11 secondes. Le champion du monde italien n’avait pas perdu le moindre contre-la-montre depuis plus d’un an.

Au classement final, Pogacar, 4e de l’étape, s’impose ainsi avec 1 :03 sur van aert et 3 :57 sur Mikel Landa. Deuxième belge du classement final, Tim Wellens a fini 7e à 5 minutes du Slovène.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Route

Remco Evenepoel frappe fort en Norvège

Le Brabançon s’est adjugé l’étape-reine avec panache et autorité pour enfoncer le clou au classement général qu’il domine désormais avec 46 secondes d’avance sur l’Australien Jay Vine.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb