Accueil Société

Frank Vandenbroucke sur la suspension du vaccin AstraZeneca dans certains pays: «Je regrette cette réaction en chaîne»

Sur les 17 millions de personnes ayant reçu une dose du vaccin contre la Covid-19 développé par Astrazeneca en Europe et au Royaume-Uni, 0,0002 % de cas de thromboses ont été recensés.

Temps de lecture: 3 min

Sur les 17 millions de personnes ayant reçu une dose du vaccin contre la Covid-19 développé par Astrazeneca en Europe et au Royaume-Uni, seuls 15 ont développé une Thrombose veineuse profonde (DVT) et 22 une embolie pulmonaire (PE), soit 0,0002 % de cas, a rappelé mardi Frank Vandenbroucke en commission Santé de la Chambre. C’est moins que les 0,009 % craints au départ.

Interrogé par les députés, le ministre de la Santé publique a une nouvelle fois défendu la position de la Belgique de poursuivre la vaccination avec le vaccin Astrazeneca, contrairement aux pays voisins.

« Nous avons suivi un avis très clair du sous-groupe spécialisé du Conseil Supérieur de la Santé (CSS). Sur base de cet avis, nous avons décidé de maintenir la vaccination. Et c’est toujours la position de l’agence européenne des médicaments. La balance de risque impose de continuer la campagne de vaccination. »

De manière générale, « un événement thrombo-embolique est une pathologie fréquente », a développé Frank Vandenbroucke. « Chaque année en Europe, on recense 44 événements par 100.000 habitants chez les 18-24 ans et 2.055 cas par 100.000 habitants chez les plus de 80 ans. »

« En Belgique, 6 cas d’événements thrombo-emboliques survenus après la vaccination ont été rapportés », a poursuivi le ministre. « Il nous faut rapporter ces données au niveau européen pour faire un bilan concret. » « Mais la thrombose est une pathologie fréquente pour des patients covid », a-t-il ajouté. « Selon une étude récente, 21 % des personnes qui ont eu la covid ont connu une complication thrombo-embolique. La covid est un vrai danger ! Et le vaccin protège contre ce danger », a-t-il conclu.

« Je regrette cette réaction en chaîne. Ce n’est pas bon. Je l’ai dit au conseil européen des ministres de la santé.

Certains pays avaient, la semaine dernière, interrompu l’utilisation de certains lots bien spécifiques, qu’ils suspectaient d’être problématiques. L’Autriche avait été la première à le décider, le 8 mars, après le décès d’une infirmière qui avait eu un problème de coagulation. Danemark, Norvège, Islande, Italie, France, Irlande, Pays-Bas ou encore Allemagne, entre autres pays européens, ont entre-temps suspendu l’utilisation du vaccin AstraZeneca. En Belgique, il a donc été décidé de poursuivre la vaccination.

Un premier rapport du comité de vigilance de l’agence européenne des médicaments est attendu jeudi.

Au deuxième trimestre, la Belgique ne devrait recevoir que 1,6 à 2,1 millions de doses du vaccin Astrazeneca au lieu des 4,6 millions prévus au départ, a en outre indiqué Frank Vandenbroucke, confirmant une information communiquée samedi par la task force vaccination. Ce déficit pourrait toutefois être compensé par la disponibilité de trois autres vaccins, dont celui du géant américain Johnson & Johnson qui ne nécessite qu’une seule dose par personne. 1,4 million de doses J & J est annoncé pour le deuxième trimestre. 121.000 vaccins Pfizer supplémentaires seront également disponibles en mars, dans le cadre de la nouvelle livraison prévue au niveau européen. Enfin, 900.000 doses du vaccin Moderna sont attendus au deuxième trimestre.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

27 Commentaires

  • Posté par RC Peeters, mardi 16 mars 2021, 20:53

    Mr VDB, J’espère que votre chemin est bien ramoné, pour pouvoir bruler l'argent que vous avez sans doute reçu D'Astrazeneca cette fois-ci!

  • Posté par massacry olivier, mardi 16 mars 2021, 22:49

    Et oui le croisé Pe(e)ters rependant, crachant, sans cesse sa mauvaise foi est toxique, son malice est la médisance, aujourd'hui il est vrai qu'il ne nous offre aucun lien, il faut dire que l'actualité de notre Belgique n'a que peu de place sur ses sites négationnistes &co

  • Posté par Rambeaux Paul, mardi 16 mars 2021, 21:42

    Tiens, RC Peeters fait sa prose lui-même, désormais. Du coup c'est encore moins compréhensible. J'imagine qu'il s'agit de cheminée, pas de cheminn. Mais du coup, c'est encore plus ras-du-bulbe que d'habitude. Dans le genre je ne sais rien mais je la ramène quand même, je jette le soupçon. Vous êtes un sournois, RC Peeters. Toxique et sournois.

  • Posté par STEINER Jean-Paul, mardi 16 mars 2021, 20:01

    je ne suis pas souvent d'accord avec VDB , voire même pas du tout , mais sur ce coup là il a entièrement raison

  • Posté par Derweduez Michel, mardi 16 mars 2021, 19:26

    Nous avons décidé .... Ce très cher ministre devrait préciser : "j'ai décidé" ... 6 cas suspects à ce jours. Quid des quantités de vaccins dans notre pays? Par souci de "transparence" et ce à partir du 2 mars 2021, l'AFMPS ne publie plus les quantités de vaccins livrées aux hôpitaux belges et sites de vaccination! Et donc au 2 mars : Flandre 271 100 Wallonie 146 700 Bruxelles 47 500 Communauté germanophone 2 900 Total 468 200 Soit 0.0004271 °/°°° et donc le double des chiffres annoncés. La Belgique a commandé 7.740.000 doses du vaccin AstraZeneca, soit le plus grand nombre de vaccins. Cherchez l'erreur et ce que nous cache VDB !

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko