Accueil Société

Coronavirus: six cas de problèmes sanguins signalés en Belgique après injection du vaccin AstraZeneca

L’agence fédérale des médicaments rappelle que chaque année, plusieurs milliers de personnes dans l’Union européenne développent des caillots sanguins pour diverses raisons.

Temps de lecture: 2 min

À ce jour, six cas d’événements thromboemboliques et d’autres affections liées à des caillots sanguins ont été signalés en Belgique, après une injection du vaccin d’AstraZeneca, annonce mardi l’Agence fédérale des médicaments et des produits de santé (AFMPS) dans une mise à jour de la situation.

« Ces cas ont été signalés récemment, après que des inquiétudes ont été soulevées dans différents pays de l’Union européenne, bien qu’ils se soient produits avant la récente couverture médiatique », précise l’AFMPS.

L’agence fédérale des médicaments rappelle que chaque année, plusieurs milliers de personnes dans l’Union européenne développent des caillots sanguins pour diverses raisons. « L’incidence des événements thromboemboliques chez les personnes vaccinées ne semble pas être généralement plus élevée que dans la population générale », ajoute-t-elle.

L’AFMPS appelle les personnes qui pensent subir un effet indésirable à la suite d’une vaccination à le signaler (via le site internet www.notifieruneffetindesirable.be).

La Belgique a décidé lundi de poursuivre la campagne de vaccination avec le vaccin du groupe anglo-suédois AstraZeneca, alors même que la plupart de ses voisins de l’Union européenne (France, Pays-Bas, Allemagne, etc.) ont choisi de suspendre l’utilisation de ce vaccin, après le signalement de plusieurs cas de troubles sanguins. Si aucun lien de causalité formel n’a été établi à ce stade entre ces effets secondaires graves et l’administration du vaccin AstraZeneca, une douzaine de pays européens ont décidé d’en suspendre l’utilisation, dans l’attente d’éclaircissements et d’une évaluation de l’Agence européenne des médicaments (EMA), qui doit se prononcer jeudi lors d’une réunion extraordinaire.

Bien que l’évaluation soit en cours, l’EMA et l’AFMPS maintiennent actuellement leur opinion selon laquelle les avantages du vaccin d’AstraZeneca dans la prévention du Covid-19, avec le risque d’hospitalisation et de décès qui lui est associé, l’emportent sur les risques d’effets indésirables.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

18 Commentaires

  • Posté par VERDOODT-COLART Jean-Marie, mardi 16 mars 2021, 23:10

    Et si demain certaines personnes font une crise d'appendicite, ce sera aussi à cause du vaccin ? Curieux de constater qu'en Angleterre pas un seul cas suspect sur plus de 20 millions de vaccinés.

  • Posté par Otte Gérard, mardi 16 mars 2021, 22:13

    Quid du traçage des lots suspects ? Puis-je connaître les données du lot (*) ( date et lieu de fabrication, de conditionnement, num. de lot, conditions de température de conservation, de transport...) du vaccin qui me sera administré ? (*) ainsi qu'il est d'usage pour les médicaments mis sur le marché. Après tout, il se pourrait qu'une série limitée de lots soient "défectueux". Pour dissiper ces doutes, une enquête sérieuse et indépendante s'impose.

  • Posté par zay sergio, mardi 16 mars 2021, 19:34

    plus facile de gagner au loto que de tomber malade après le vaccin. S'il y a quelqu'un qui ne veut pas son vaccin je suis preneur

  • Posté par Naeije Robert, mardi 16 mars 2021, 19:16

    Le battage antivax sournois du Soir continue. C'est scandaleux. Que ceux dont les membres âgés de leur famille meurent faute d'avoir été vaccinés en prennent note. Des suites judiciaires ne sont pas à exclure.

  • Posté par massacry olivier, mardi 16 mars 2021, 23:02

    Bizarre Mr Robert, on ne doit pas lire le même journal: "L’incidence des événements thromboemboliques chez les personnes vaccinées ne semble pas être généralement plus élevée que dans la population générale » "

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko