Une habitation hors du commun en vente en région liégeoise (photos)

Dans cet article
Une habitation hors du commun en vente en région liégeoise (photos)

Seul vestige des papeteries Godin, ce filtre à eau est bien connu des habitants de Marchin et Huy. Il connaît depuis quelques années une nouvelle vie grâce à ses actuels propriétaires, qui l’ont rénové et l’ont transformé en une habitation atypique. Nichée à plus de 15 mètres de hauteur, celle-ci présente deux étages aménagés dans le style d’un loft, tout en respectant les particularités du lieu. Le logement est par ailleurs agrémenté d’un jardin et de plusieurs terrasses en hauteur qui offrent des vues panoramiques.

En quatre points

Par Marie-Eve Rebts

Situation

Cet ancien filtre à eau est un monument emblématique de Marchin. Il est le dernier vestige des papeteries Godin, dont le site pourrait accueillir prochainement de petites entreprises. Le terrain de 10 ares appartenant au filtre à eau est également bordé par un cours d’eau, le Houyoux, et par une vaste zone boisée. On trouve déjà de petits commerces à quelques centaines de mètres, et la route toute proche permet de rejoindre le centre de Huy en à peine cinq minutes de voiture. Cet axe comporte aussi des arrêts de bus. L’environnement boisé du filtre à eau est propice aux promenades, et ses espaces de vie logés à plus de 15 mètres de haut lui permettent de profiter d’un panorama inédit sur la région.

État général

La construction du filtre à eau remonte au début du XXe siècle. L’édifice est resté à l’abandon plusieurs années après l’arrêt des papeteries, puis il a été racheté en 2014 par ses actuels propriétaires. Il a fallu pas moins de trois ans pour rénover le bâtiment et le transformer en logement. D’importants travaux ont été réalisés pour inspecter et sabler la structure de béton, isoler les murs et sols, refaire la toiture ou encore installer un ascenseur central. Le filtre à eau a par ailleurs été équipé de tout le confort moderne, dont une pompe à chaleur ou encore un système de chauffage par le sol à l’étage principal. Les propriétaires ont également porté un soin particulier à la préservation de nombreux éléments comme les poutres de béton apparentes, les croisillons des fenêtres, les verrières, etc.

Disposition

Le filtre à eau est implanté sur un terrain clôturé de 10 ares composé d’un jardin, une terrasse et un parking privatif. L’entrée au rez se compose d’un hall avec ascenseur, ainsi que d’une pièce de rangement. Niché à 15 mètres de haut, le premier étage offre un espace ouvert de plus de 170 m2 autour d’une colonne centrale qui accueille l’ascenseur, l’escalier et un WC. Hormis la cuisine équipée qui est fixe, le volume peut être agencé de diverses façons afin de profiter au mieux des vues et de l’exposition au soleil. L’espace profite par ailleurs d’une belle luminosité et d’une hauteur de plafond de plus de 4 mètres. Ce niveau est complété par un deuxième un peu moins spacieux qui héberge deux généreuses chambres, une salle de bain complète, un dressing ou encore une buanderie. Un large balcon fait le tour de l’étage et permet d’accéder à la vaste terrasse sur le toit du bâtiment.

Prix

Les acheteurs intéressés par ce bien exceptionnel peuvent se renseigner sur son prix auprès de l’une des deux agences chargées de sa commercialisation.

Prix: sur demande

Adresse : Marchin

Surface habitable : 255 m2

Chambres : 2

Salles d’eau : 1

WC : 2

Cave : oui

Jardin : oui, +/- 10 ares

État : rénové

Garage : non, mais parking privatif

Agence : Les Viviers Properties – lesviviers.be

Label Immo – labelimmo.be

 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. Dans la ville de Lod, un passage souterrain bloqué par la police israélienne.

    Le conflit israélo-palestinien ne montre aucun signe de répit

  2. Selon le chronopsychologue, le schéma «7 semaines de cours + 2 semaines de congé» permet de respecter les rythmes annuels des jeunes.

    Un expert en chronopsychologie: «Aménager le temps scolaire, c’est aussi s’intéresser aux inégalités»

  3. Mohammed est décédé le 27 avril 2021, quelques jours après avoir appris que son recours avait été rejeté par le Conseil du contentieux des étrangers.

    Jugé pas assez fragile pour être protégé, Mohammed s’est suicidé

La chronique
  • Chronique «Déjà vu» : à qui profitent les pronunciamientos?

    A l’été 2017, en offrant à Emmanuel Macron un petit portrait de Charles de Gaulle qu’il conservait par-devers lui telle une icône, Jacques Chirac a symboliquement adoubé son lointain successeur comme « Compagnon de la Restauration ». Une reconnaissance appréciée, on le suppose, par un homme qui, depuis le début de son quinquennat, ne cesse de multiplier les références au Général et de puiser dans le mythe gaullien pour développer l’image d’une France unie, fière et forte, tout en se profilant, comme son modèle, au-dessus du « régime des partis ».

    Mais en évoquant l’esprit du mort glorieux, sans doute le Président ne se doutait-il pas qu’il réveillerait quelques fâcheux fantômes de cette époque : ceux des généraux Challe, Salan, Jouhaud et Zeller par exemple, auteurs du « putsch d’Alger » le 21 avril 61…

    On le sait, le 21 avril dernier, soixante ans jour pour jour après le « pronunciamento militaire » du « quarteron de généraux en retraite » (en gaullien dans le texte), une vingtaine de généraux...

    Lire la suite

  • Non, «la question palestinienne» n’avait pas disparu

    Un nouveau cycle de convulsions violentes déchire soudain Israël et les territoires palestiniens occupés. Avec des airs de déjà-vu, mais aussi quelques différences majeures. Cette fois, les islamistes du Hamas et leurs alliés tirent depuis Gaza des roquettes sur toute une série d’agglomérations jusqu’au centre même d’Israël. Et une partie de la communauté palestinienne de l’État hébreu prend fait et cause pour ses « frères » occupés… On pressent déjà les possibles conséquences du nouvel engrenage né au début du...

    Lire la suite