Liège: Ethias a choisi

Le futur siège liégeois d’Ethias.
Le futur siège liégeois d’Ethias. - Jaspers-Eyers Architects.

Le futur siège liégeois de la banque Ethias a été choisi : il prendra place au cœur du futur éco-quartier Rives Ardentes développé par le consortium Néo Legia sur les 25 hectares de la presqu’île de Coronmeuse. D’une superficie moindre que celle occupée actuellement, les futurs bureaux de l’assureur sont la réalisation du bureau Jaspers-Eyers Architects. Il sera un des atouts clés dans la réalisation de l’ambition zéro carbone 2030 de l’assureur qui a par ailleurs précisé qu’il allait entièrement rénover son site de Hasselt. Quant à Bruxelles, Ethias quittera bientôt son siège de la rue d’Arlon/Trèves au profit de nouveaux espaces aménagés au sein du quartier Madou, et plus précisément dans le bâtiment Spectrum.

Sur le même sujet
Ethias
 
À la Une du Soir.be
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. Depuis mars 2020, la Belgique a dépensé sans compter, notamment  pour endiguer la crise du covid et ses conséquences.

    La Belgique croule sous une dette de 581 milliards

  2. La pratique du vélo décolle partout dans le pays.

    Les chiffres du succès fou du vélo

  3. FRANCE2022-POLITICS-ELECTION-MEDIA-TV-DEBATE

    Débat entre Zemmour et Mélenchon: un festival d’horreurs

La chronique
  • La chronique «Je dirais même plus»: Mutti & Mutti

    Ma chère tante Herta avait imposé à son mari la présence de sa mère. On l’appelait tous Mutti. Je ne lui ai jamais connu d’autre nom. C’était une espèce de sergent-major de l’empereur Guillaume II, fière d’être prussienne (« Nous ne sommes pas Allemands », répétait-elle à sa fille, « nous sommes Prussiens. Comporte-toi en conséquence »).

    Elle a tenu ma tante Herta et son pauvre mari Harry sous sa coupe jusqu’à sa mort. Aussi loin que je m’en souvienne, elle a toujours eu l’air d’une farouche centenaire. Elle me terrorisait autant que sa fille et son gendre, pourtant un dur à cuire.

    Je croyais Mutti définitivement morte, enterrée et oubliée quand est apparue Angela Merkel.

    La première fois que j’ai entendu un journaliste l’appeler Mutti, je suis tombé de ma chaise. Oh, non ! La revoilà ! Pauvre Allemagne ! N’a-t-elle pas déjà assez payé ?

    Une mauvaise nouvelle ne venant jamais seule, voilà-t-il pas que je découvre que sa...

    Lire la suite

  • Le pass sanitaire wallon, le choix tardif de l’efficacité

    Une femme peut vouloir un enfant ou pas, mais elle ne peut en tout cas pas être à moitié enceinte. Il en va de même pour le pass sanitaire : on peut être pour, ou contre – c’est parfaitement légitime  –, mais on ne peut pas être à moitié pour et à moitié contre. En tout cas pas quand on est un décideur politique aux commandes, qui doit donner un cadre précis, mener une politique, atteindre des résultats et rassurer les citoyens.

    Ce jeudi, la Wallonie a donc finalement décidé de...

    Lire la suite