Accueil Sports Football Football belge Standard

Bonne nouvelle pour le Standard: la valeur de l’effectif liégeois a fortement augmenté ces dernières semaines!

Régulièrement, le site Transfermarkt, référence dans le milieu du ballon rond, étudie les valeurs marchandes des joueurs à travers le monde. Afin de déterminer la somme qui correspond le plus à la qualité d’un joueur, de nombreux éléments sont pris en compte : prestations sur le terrain, âge, statut dans le club, expérience internationale, durée et valeur du contrat, tendances actuelles du marché… Ces résultats, souvent mis à jour, permettent de suivre l’évolution de chaque joueur.

Temps de lecture: 4 min

Le dernier rapport en date du site Transfermarkt concerne les clubs de Pro League, et il a été publié ce mercredi. Les récentes prestations des joueurs évoluant dans un club belge ont été passées au crible, et ce rapport comporte pas mal de surprises.

Le plus gros changement concerne le nom du joueur avec la plus grande valeur marchande en Belgique. Auparavant, l’élément le plus cher du royaume s’appelait Charles De Ketelaere. Mais le Brugeois a vu sa valeur stagner à 16 millions d’euros. Il a donc été dépassé par l’un de ses coéquipiers : Noa Lang. Le Néerlandais a fait un bond dans ce classement, voyant sa valeur passer de 8 à 20 millions ! Une hausse qui n’étonnera cependant pas les observateurs de notre championnat, tant le joueur de 21 ans domine actuellement ses adversaires. Mais cela montre bien le véritable hold-up réalisé par les dirigeants brugeois lorsqu’ils ont levé son option d’achat de 6 millions d’euros, il y a quelques semaines à peine…

Et ce n’est pas la seule déception pour De Ketelaere, puisqu’un deuxième joueur lui a grillé la politesse. En effet, Paul Onuachu, actuel meilleur buteur de la compétition, est désormais le deuxième homme le plus cher de Pro League. L’attaquant de Genk a vu sa valeur passer de 12 à 17 millions d’euros.

Dans ce classement, le premier Standardman pointe à la 8e position. Mais, sans une vilaine blessure au genou, il aurait certainement pu prétendre à une meilleure place, puisqu’il s’agit de Zinho Vanheusden, blessé depuis le 1er novembre. La valeur du défenseur n’a donc, logiquement, pas changé, et il est toujours évalué à 12 millions.

Au Standard, il est suivi, mais de loin, par Selim Amallah, évalué à 6,5 millions. Nicolas Raskin complète le podium, avec 6 millions. Deux joueurs qui n’ont pas non plus vu leur valeur évoluer, sans doute à cause de leurs quelques pépins physiques de ces dernières semaines.

Pourtant, au Standard, il y a bel et bien eu du changement dans la valeur de l’effectif. À commencer par Samuel Bastien, qui a été éjecté de ce podium ! Le médian belge a vu sa valeur marchande passer de 7 à 5,5 millions ! Soit la deuxième plus grosse perte de ce rapport, juste derrière l’Anderlechtois Jacob Bruun Larsen (-1,8 millions).

Et l’ancien du Chievo n’est pas le seul à être déçu en consultant le rapport de Transfermarkt. Mehdi Carcela est passé de 1,8 à 1,5 million, Maxime Lestienne de 3,5 à 3 millions, Nicolas Gavory de 2,8 à 2,2 millions et Eddy Sylvestre de 500.000 à 250.000 euros. Notons également que, Obbi Oulare, même si les dirigeants liégeois ne le considèrent plus comme un joueur du noyau A, a perdu 700.000 € de valeur, passant de 2,5 à 1,8 million. Ce qui, soulignons-le tout de même, reste une belle valeur pour un joueur « du noyau B », qui n’a plus disputé la moindre minute en match officiel depuis plus de deux mois…

Cependant, ce rapport comporte quelques nouvelles réjouissantes pour les Rouches. La plus importante, c’est l’impressionnant gain de valeur réalisé par Hugo Siquet. Le jeune back droit liégeois a fait un bond de presque 3 millions, passant de 250.000 à 3,2 millions d’euros ! Une hausse aussi incroyable que logique, tant le Durbuysien s’est rendu indispensable sur l’échiquier de Mbaye Leye ces dernières semaines. Notons également que c’est la quatrième hausse la plus importante de ce rapport, après Lang, Onuachu et Kossounou, qui est passé de 8 à 12 millions.

Et le défenseur n’est pas le seul Rouche à avoir vu sa valeur augmenter. Merveille Bokadi est passé de 2 à 2,8 millions, Moussa Sissako de 450.000 à 600.000, Michel-Ange Balikwisha de 1,8 à 3 millions et Joao Klauss de 2 à 3,5 millions.

Si l’on additionne ces différents changements, la valeur de l’effectif du Standard a augmenté de plus de 3 millions d’euros ! Une belle plus-value et, surtout, une bonne nouvelle pour un club autant en difficulté en championnat, qui risque de ne pas bénéficier des rentrées financières d’une compétition européenne la saison prochaine et qui devra donc peut-être dégraisser son effectif lors du prochain mercato estival…

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Standard

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb