Assises de Bruges: 30 ans et 24 ans de prison pour les amants diaboliques

Hilde Van Acker a été condamnée à 24 ans de prison.
Hilde Van Acker a été condamnée à 24 ans de prison. - Belga

Pas de miracle pour le couple diabolique. Ce mercredi, après une dizaine de jours de procès, la cour d’assises de Flandre-Occidentale a condamné Jean-Claude Lacote et Hilde Van Acker à respectivement 30 et 24 ans de prison pour l’assassinat de Marcus Mitchell. Le corps sans vie de ce Britannique de 44 ans avait été retrouvé par des enfants dans les dunes du Coq avec deux balles dans la tête le 28 mai 1996. Dès le début de l’enquête, l’épouse de la victime a déclaré aux policiers que depuis plusieurs mois son mari, homme d’affaires, était fréquemment en contact avec un certain « John » et sa femme Hilde. Des informations qui ont permis d’identifier Lacote et Van Acker qui ont été arrêtés le 2 juin à l’aéroport de Charleroi alors qu’ils s’apprêtaient à prendre la poudre d’escampette à bord de leur petit avion personnel.

Soupçonnés, Lacote et Van Acker sont dans un premier temps libérés faute de preuves concluantes pour les accuser du meurtre. Mais, au fil du temps, les enquêteurs vont découvrir l’ampleur de leurs escroqueries. L’une de leurs victimes était Marcus Mitchell à qui ils ont soutiré plus de 200.000 euros, une somme que le Britannique a tenté de récupérer en mai 1996. Au prix de sa vie.

Partis se réfugier à l’étranger, les amants diaboliques ont été condamnés par contumace à la réclusion à perpétuité par la cour d’assises de Flandre-Occidentale en décembre 2011. Arrêtés à Abidjan en novembre 2019, ils se sont opposés à leur condamnation et ont donc eu droit à un nouveau procès. Ils espéraient être acquittés. Ce mercredi matin, le ministère public a requis la perpétuité contre Lacote et 30 ans de prison pour Van Acker. Ils écopent finalement de 30 et 24 ans compte tenu de l’ancienneté des faits.

 
 
À la Une du Soir.be
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous