Accueil Société

Catherine Moureaux sur les attentats de Bruxelles: «La blessure reste profonde»

La bourgmestre de Molenbeek revient sur les cinq ans qui ont passé, depuis les attentats de Bruxelles. Et souligne « la résilience de la population ».

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 10 min

Il y a cinq ans, Molenbeek était dans le viseur du monde : berceau de djihadistes, terre de radicalisme, épicentre du terrorisme européen. Durant de nombreux mois, entre les attentats de Paris (13 novembre 2015) et de Bruxelles (22 mars 2016), la commune a été pointée du doigt, en Belgique et à l’étranger. Aujourd’hui, c’est le covid qui occupe tous les esprits, les télés étrangères qui défilaient place Communale ne se manifestent guère, pas même pour un sujet anniversaire. Pour Catherine Moureaux, bourgmestre depuis décembre 2018, « les choses ont en effet bien changé, mais la blessure reste profonde. »

Cinq ans, c’est long et court à la fois, dans pareille épreuve ?

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

13 Commentaires

  • Posté par LIENARD NORBERT, jeudi 18 mars 2021, 19:28

    C'est clair qu elle veut les régulariser c est son électorat de demain ,elle parle pour sa mosquée

  • Posté par Raurif Michel, jeudi 18 mars 2021, 16:35

    Quel merveilleux plaidoyer pour sa politique communale !!! Hélas, les résultats, eux, sont nuls !! Exemple : il manque plus d'arbres dans certaine rue que d'arbre présent et la propreté publique est aussi nul qu'avant !! Rien n'a changé ,oui, j'oubliais il manque toujours 300 agents de police mais, ça, c'est un petit détail insignifiant !

  • Posté par Levaux Marie-Noelle, jeudi 18 mars 2021, 15:55

    «  Dieu se rit de ceux qui déplorent les effets des causes qu’ils chérissent «  Bossuet.

  • Posté par Kummert David, jeudi 18 mars 2021, 15:52

    Bonjour, je cherche 5 vieux cons un peu fachos sur les bords pour un travail sur le gouffre intellectuel du XXIeme siècle. J'ai pensé que les commentaires sous cet article me permettraient de trouver facilement des candidats, mais vous êtes tellement nombreux et enragés que je n'arrive pas à choisir... S'il y a des volontaires, je vous attends.

  • Posté par vanden bussche corine, jeudi 18 mars 2021, 15:30

    le comble de la tartufferie! Feu mon papa parlait de comparution devant le conseil de guerre pour feu son papa ...

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs