Elections aux Pays-Bas: le parti VVD du Premier ministre Mark Rutte en tête, selon un sondage

Elections aux Pays-Bas: le parti VVD du Premier ministre Mark Rutte en tête, selon un sondage
Photo News

Le parti libéral VVD du Premier ministre Mark Rutte resterait le premier parti du pays à l’issue des élections législatives organisées ces lundi, mardi et mercredi, ressort-il d’un premier sondage effectué par la chaîne publique NOS à la sortie des urnes. Le taux de participation serait de 81 % selon les estimations préliminaires.

Le parti au pouvoir obtiendrait deux sièges de plus qu’en 2017.

Les libéraux de gauche de D66, également membres de la coalition gouvernementale, remporteraient une belle victoire avec 27 sièges (+8) et deviendraient ainsi le deuxième parti du pays.

Le PVV (extrême droite), jusqu’à présent le plus grand parti d’opposition, obtient 17 sièges selon le sondage de sortie des urnes, soit une perte de 3 strapontins. Le CDA chrétien-démocrate, également parti au pouvoir, obtient 14 sièges (-5).

Cela semble être une soirée électorale difficile pour les partis d’opposition de gauche. Le Parti socialiste SP et GroenLinks passent de 14 à 8 sièges, selon ce sondage. Le PvdA social-démocrate reste sur un statu quo avec un score historiquement bas de 9 sièges.

Par ailleurs, le parti populiste de droite Forum pour la démocratie de Thierry Baudet se dirige vers un gain par rapport à il y a quatre ans, passant de 2 à 7 sièges.

Enfin, quatre nouveaux partis semblent être en route vers la Chambre des représentants. Ainsi, le parti pro-européen Volt obtient 4 sièges, JA21 (droite) 3, le parti anti-racisme Bij1 de Sylvana Simons 1, tout comme le BoerBurgerBeweging (1). Cela porterait le nombre total de partis à la Chambre basse du Parlement à 17, un nouveau record.

La Chambre basse du Parlement compte un total de 150 sièges.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous