Accueil Culture

«Cancel Culture» ou société de la délation?

La « cancel culture », c’est la dénonciation de pratiques jugées inappropriées. Elle trouve son origine dans des violences réelles. Ce qui n’empêche pas la nécessité d’un cadre pour les réseaux sociaux.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 5 min

Qu’est-ce que la « cancel culture » ? Partons d’exemples : de plus en plus de femmes sortent enfin de leur peur pour dénoncer leur violeur, des hommes souvent très connus ; appels au boycott des films Roman Polanski ; Roméo Elvis est lâché par ses sponsors pour avoir eu les mains baladeuses ; Once Upon A Time… In Hollywood est-il un film machiste ? ; décision est prise de changer le titre du roman d’Agatha Christie Les dix petits nègres  ; faut-il réévaluer Serge Gainsbourg à la lumière de #MeToo ? ; avertissements sur les plateformes de streaming avant Autant en emporte le vent parce que le film « perpétue des stéréotypes racistes »… Les exemples sont divers. Et ça part un peu dans tous les sens.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Culture

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs