Accueil Société

Le dossier de la tuerie de Liège se clôt définitivement

La chambre du conseil de Liège s’est penchée sur l’attentat de Liège qui avait coûté la vie à deux policières, Lucile Garcia et Soraya Belkacemi, ainsi qu’à un étudiant, Cyril Vangriecken. L’enquête pour triple assassinat, prise d’otage et de multiples tentatives d’assassinat, revendiqués par l’État islamique le lendemain, conclut à l’unique responsabilité de l’auteur des faits, endoctriné lors de sa détention.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Si une grande salle avait été prévue pour la chambre du conseil, les familles des victimes de l’attentat de Liège étaient peu nombreuses pour l’audience, ce mercredi. Elles savaient qu’elles n’entendraient pas de grandes révélations lors de celle-ci, car le dossier répressif, épais et fouillé, montre que malgré les recherches, personne d’autre que l’auteur, décédé le jour des faits, ne doit répondre de ceux-ci. La commission d’aide aux victimes s’est déjà penchée sur leur dossier, et les familles ont été indemnisées.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs