Accueil Belgique Politique

Le fédéral annonce deux mesures de soutien aux entreprises et aux indépendants

Le gouvernement fédéral débloque 7 millions d’euros pour soutenir le secteur hôtelier durement impacté par la crise sanitaire et consent un nouvel effort sur les cotisations sociales.

Journaliste au service Economie Temps de lecture: 2 min

Le gouvernement fédéral annonce deux nouvelles mesures complémentaires de soutien aux entreprises et aux indépendants impactés par la crise du covid. L’une émane de David Clarinval (MR), ministre des Indépendants, qui fait bénéficier ces derniers d’un moratoire jusqu’au 30 juin sur le recouvrement judiciaire des cotisations sociales impayées de 2020 (celles du premier semestre 2021 peuvent être reportées d’un an comme annoncé précédemment). Pour bénéficier de ce moratoire, les indépendants en retard de payement doivent soit avoir été obligé de fermer par les pouvoirs publics, soit avoir subi une perte de 40¨ % de leur chiffre d’affaires.

L’autre mesure, prise par Pierre-Yves Dermagne (PS), ministre de l’Emploi, concerne les hôtels qui ont perdu au moins 60 % de leurs recettes (ils sont légions). Ces entreprises peuvent bénéficier d’une réduction de leurs cotisations sociales du deuxième trimestre 2021 pour cinq employés maximum par établissement. Cette mesure, qui coûte 7 millions d’euros à l’Etat, est assortie d’une condition, précise le cabinet du ministre : « L’employeur devra garder en service les travailleurs pour lesquels la réduction est appliquée, ainsi que faire une offre de formation en 2021 à tous les travailleurs pour un minimum de 5 jours ».

À lire aussi Horeca: Bruxelles et la Wallonie vont muscler leurs aides

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par Lhermitte Jean-Yves , vendredi 19 mars 2021, 9:46

    Distribution d argent imaginaire

  • Posté par Verspeeten Patrick, vendredi 19 mars 2021, 8:59

    Ces mesures de réductions et de report de charges sociales ne sont pas à la hauteur des attentes des secteurs concernés par rapport à l'ampleur du problème, mais c'est toujours mieux que rien.

Plus de commentaires

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs