Accueil Monde États-Unis

Les fusillades d’Atlanta révèlent la poussée du racisme anti-asiatiques

Le drame survient alors que cette communauté dit souffrir d’attaques verbales et physiques croissantes depuis le début de la pandémie apparue en Chine fin 2019.

Article réservé aux abonnés
Cheffe adjointe au service Monde Temps de lecture: 3 min

Huit morts, dont sept personnes d’origine asiatique. L’émoi et la peur sont vifs, aux Etats-Unis, quelques jours après les fusillades dans des salons de massage asiatiques qui ont secoué la ville d’Atlanta. Même si l’auteur, un homme blanc de 21 ans, a nié tout mobile raciste, se présentant comme un « obsédé sexuel » soucieux de supprimer « une tentation », la tragédie a ouvert le débat sur le racisme anti-asiatiques qui sévit aux Etats-Unis depuis le début de la pandémie. La Géorgie compte près de 500.000 habitants d’origine asiatique, soit un peu plus de 4 % de sa population.

Sans préjuger du résultat des investigations, le président Joe Biden a souligné que « les Américains d’origine asiatique étaient très inquiets ». « Les violences » contre cette minorité sont « très préoccupantes », a-t-il ajouté.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Pablos Gino, jeudi 18 mars 2021, 23:25

    Bah les américains sont anti toux ,pardon tout ,même anti eux mêmes ,pays sans aucun avenir s'il persiste dans cette voie ,tout comme le Japon d'ailleurs .

  • Posté par Lombard Fernande, jeudi 18 mars 2021, 20:45

    "... Les fusillades d’Atlanta révèlent la poussée du racisme anti-asiatique ..." . . . Fake !... les américains ne sont pas racistes , ils ne l'ont jamais été et ne le seront jamais... Enfin, c'est ce qu'ils affirment !

Aussi en USA

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs