Accueil Société

Le chômeur «corona» paiera jusqu’à 1.500 euros d’impôts en plus

Les personnes qui ont connu du chômage temporaire en 2020 risquent une mauvaise surprise fiscale, prévient la FGTB. Au moins 600.000 contribuables sont concernés.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 3 min

En moyenne, les gens vont devoir payer 1.000 à 1.500 euros d’impôts en plus. » L’évaluation formulée par Thierry Bodson, président de la FGTB, a de quoi faire frémir le contribuable moyen. Elle concerne les salariés qui, l’an dernier, ont été contraints au chômage temporaire pour cause de force majeure en raison de la crise sanitaire. Le chômage dit « corona ».

Pour comprendre l’origine de cette mauvaise surprise fiscale, il faut remonter au début du confinement. « Quand le chômage corona est mis en place, nous obtenons qu’il corresponde à 70 % du salaire brut plafonné et non 65 %, explique Thierry Bodson. Mais contre notre avis, le gouvernement de Sophie Wilmès décide de ramener le précompte professionnel de 26 % environ à 15 %. » L’effet premier est d’augmenter ce que le chômeur reçoit sur son compte en banque. Le second, c’est un versement anticipé d’impôts moins important.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

36 Commentaires

  • Posté par Lespagnard Frans, samedi 20 mars 2021, 19:40

    Tout et son contraire....En janvier, le relèvement du précompte professionnel sur certaines ‘retraites pour éviter un supplément d’impôts en fin d’années fait hurler. Ici, on ne change rien ...et c’est l’inadaptation du précompte qui est reproché !

  • Posté par Degive Albert, samedi 20 mars 2021, 14:43

    Bizarre analyse qui n'étonne pas de cette lumière. La différence sera de zéro, même si c'est plus douloureux que la retenue à la source. Foutaises GravesTravailleurs Biaisés

  • Posté par Demonte JPCG, vendredi 19 mars 2021, 21:35

    Encore un bel exemple de l'"égalité" de traitement entres les salariés et les indépendants. A ajouter aux cotisations sociales réduites pour les indépendants (pour eux plafond pour le calcul des cotisations, calcul sur le revenu net, ...). Sans parler du "poids" des socialistes dans ces décisions.

  • Posté par Staquet Jean-Marie, vendredi 19 mars 2021, 22:29

    Encore un qui confond cotisations patronales et cotisations sociales personnelles et pense payer plus qu’un indépendant...

  • Posté par Dechamps Pascal , vendredi 19 mars 2021, 20:26

    Le chômeur Corona ne payera rien du tout en plus. Il payera son dû. Et il beneficiera de l'avantage du payement différé puisque la retenue à la source est insuffisante. Puisque le syndicat est à-même de signaler ceci maintenant pourquoi n'a t'il pas averti ses membres de la possibilité du volontariat fiscal qui donne droit à une bonification-tres limitée mais réelle- d'impôt ? Nous vivons dans un monde de pleurnicheurs permanents.

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs