Accueil Culture Livres

Davide Longo: des hommes solitaires dans un monde de pierres

Sorti en Italie en 2004, « Le mangeur de pierres », ce polar de montagne aux personnages taiseux et à l’atmosphère pesante, pourrait aussi bien avoir été écrit en 2021.

Article réservé aux abonnés
Chef adjoint au service Culture Temps de lecture: 3 min

La montagne est là, depuis toujours. Les hommes, eux, ne font qu’y passer. Certains vivent à ses abords, dans la vallée. D’autres la quittent pour aller voir si l’herbe ne serait pas plus verte ailleurs. D’autres encore ne font que s’y cacher quelque temps, en attendant de la gravir pour passer en toute illégalité de l’autre côté : en France.

Cesare est un de ces hommes qui vit dans la vallée. Il y a longtemps, avec sa famille, il est passé de l’autre côté. Il a vécu et travaillé à Marseille. Il y a fait de la prison aussi, considéré comme un anarchiste par la faute d’un simple bouquin qu’un vieil ami lui avait donné.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Livres

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs