Accueil Société

Boucle du Hainaut: l’ébauche d’un dialogue entre Elia et les riverains

La réunion tenue à Nivelles autour de la ligne à très haute tension a été sereine. Mais les deux camps maintiennent leurs positions. Les communes demandent l’abandon du projet.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 4 min

Le gestionnaire du réseau électrique Elia d’un côté et les représentants des habitants de 14 communes du Hainaut de l’autre : un dialogue s’est enfin ouvert ce vendredi autour du projet dit de la Boucle du Hainaut, cette ligne à très haute tension (380 Kv) de 85 km entre Avelgem et Courcelles.

La procédure initiale d’information avait été sérieusement perturbée par les conséquences de la crise sanitaire. La réunion de ce vendredi a été longuement négociée, ordre du jour et organisation concrète compris. Finalement, le rendez-vous avait été fixé dans un hôtel de Nivelles, en terrain neutre donc.

Quels tracés alternatifs ?

Les discussions ont duré deux heures, dans un climat serein, souligne-t-on de part et d’autre. Un second contact est déjà prévu, notamment pour répondre à de multiples questions très techniques restées sans réponses.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs