Euro 2020

Axel Witsel ne se concentre pas sur l’Euro à l’heure actuelle: «Je vis au jour le jour» (vidéo)

Axel Witsel ne se concentre pas sur l’Euro à l’heure actuelle: «Je vis au jour le jour» (vidéo)
Photo News

Axel Witsel, à l’image d’Eden Hazard, vit une véritable course contre-la-montre pour participer à l’Euro après sa blessure et son opération au tendon d’Achille à la fin du mois de janvier.

« Je vais bien, ça se passe super bien. Pour l’instant, je vis au jour le jour donc ce n’est pas une question de parler d’Euro ou de ne pas parler d’Euro. L’important est de bien me rétablir pour repartir encore trois ou quatre belles années », confie-t-il au micro de la RTBF.

« Je ne vais pas arrêter l’équipe nationale maintenant, je n’ai que 32 ans, je ne suis pas encore à la retraite. Je l’ai toujours dit : je veux aller jusqu’au Qatar, après on verra bien. »

« Ce n’est pas facile tous les jours, je suis tout le temps à Anvers mais je n’ai pas le choix. Il n’y a pas de miracle. Pour revenir au top, il faut travailler dur. Je n’ai que le dimanche de libre. Une fois dans la salle, je fais le switch dans ma tête. Ce qui me boost, c’est ma femme et mes enfants et de pouvoir passer du temps avec eux. Je profite de ces moments-là pour me ressourcer », a-t-il ajouté.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous