Accueil Sports Cyclisme

Philippe Gilbert, l’envie d’avoir envie

Qu’est-ce qui fait courir l’Ardennais qui épinglera son 17e dossard, ce samedi matin à Milan ? La passion, l’envie, au-delà d’ambitions fortement atténuées par la présence de jeunes champions d’exception.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 6 min

L’éloge de la patience et de la persévérance grandit au gré du temps qui file. Tel Roger Federer (39 ans) incapable de ranger sa raquette, quitte à se faire rosser par un gamin, Philippe Gilbert (38 ans) ne peut imaginer une seconde sa vie sans le cyclisme, un sport qui lui a beaucoup donné, un sport à qui il a énormément rendu. Un sport où la souffrance est pourtant ultime, ce qui peut parfois justifier qu’on en devienne… dépendant.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Cyclisme

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs