Accueil Société Régions Hainaut

Mons: l’Orchestre de chambre sort en club

L’Alhambra accueille solistes et DJ pour une performance hors des sentiers battus

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Spots de couleur, fumigènes, stroboscope, public debout conversant, verre à la main, sous la fresque du street artiste Bonom… Assurément, L’Alhambra, temple électro, pop et rock montois, n’est pas l’environnement habituel de l’Orchestre royal de chambre de Wallonie (ORCW). Pour ses musiciens qui prenaient part, vendredi, à la soirée « DiscoclassiX #2 », l’événement a les allures d’une récréation et ils s’amusent visiblement.

Pascal Goossens, alias le DJ Alex Palmer, également gestionnaire de L’Alhambra, a invité l’ORCW à y donner un nouveau concert mêlant musiques classique, populaires et traditionnelles, comme cela avait été fait avec succès lors de la fête d’ouverture de Mons 2015. Frank Braley, directeur musical qui adore sortir des sentiers battus, faire l’école buissonnière, a trouvé l’idée très bonne.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Hainaut

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs