Accueil Société Enseignement

Nouvelles mesures pour l’école: les détails pour la rentrée de lundi

Port du masque obligatoire, report du retour en présentiel, retour pour tous après Pâques… Voici les détails des décisions de ce vendredi pour commencer à sécuriser le monde de l’école.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Société Temps de lecture: 3 min

Le Comité de concertation demande aux ministres de l’Enseignement d’élaborer pour le lundi 22 mars un plan détaillé et complet permettant de limiter au plus vite le nombre de contaminations et de clusters dans les écoles ». Le Premier ministre n’a pas fait dans le détail vendredi, « sommant » les gouvernements communautaires – unanimement opposés à la fermeture des écoles – de lui proposer de véritables propositions alternatives. Ce week-end, on va donc cogiter dans les cabinets et dans les partis pour tenter de répondre à ce qui ressemble bien à un ultimatum sur fond de crise politique.

En attendant, les gouvernements fédéral et communautaire, ont précisé la portée des premières mesures à appliquer.

1

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

10 Commentaires

  • Posté par Dieu Béatrice, dimanche 21 mars 2021, 14:32

    Quand mais QUAND... allez vous vous arrêter pour réfléchir ? Et faire un débriefing ? Vous n'avez qu'une proposition :le vaccin!!! Et beaucoup de gens y croient parce que ce sera la solution pour retrouver la vie d'avant???! Et si ce n'était pas le cas? On fait quoi??? ''les experts scientifiques ''vont vous répondre ??? Nous sommes nombreux à ne plus comprendre!!!alors une suggestion : essayer de soigner! et laisser vivre!

  • Posté par Selke Philippe, dimanche 21 mars 2021, 12:45

    "pour commencer à sécuriser le monde de l’école." C'est grave d'en arriver à écrire cela ! Depuis le début, on nous répète que l'école n'est pas un lieu de contamination, que les enfants posent moins problème... tout cela parce que fermer les écoles primaires aurait posé un gros problème à notre économie, puisque les parents auraient dû regarder leurs enfants ! On a donc sacrifié les enseignants... pour le bien-être des enfants (selon les pédiatres), mais en réalité pour faire tourner l'économie. Une hyppocrisie sans nom. Et maitenant, face à la réalité scinetifique, on est quand même obligé de constater qu'il y a problème. C'est exactement comme pour les masques (la trop fameuse saga) dont on nous fait croire pendant des mois qu'ils ne servaient pas à grand chose... parce qu'on était incapable d'en fournir ! Honte à nos dirigeants, quels qu'ils soient.

  • Posté par Schenkel Manuella, dimanche 21 mars 2021, 10:51

    les personnes ayant des risques de comorbidité sont déjà renvoyées aux calendes grecques pour la vaccination..

  • Posté par Linard Robert, dimanche 21 mars 2021, 8:35

    Enfin on s'attaque aux vraies sources de contaminations : écoles, transports publics et lieux de travail. Que les experts comprennent enfin que mettre les métiers non essentiels et un tiers de la population dans la misère alors que les autres s'enrichissent (épargne "forcée"), cela ils s'en balancent.

  • Posté par RC Peeters, samedi 20 mars 2021, 16:38

    Enfin une utilité pour le masque à l'école voire lien : https://www.facebook.com/Abc.cours/photos/a.1711372345644702/3193453220769933/?type=3

Plus de commentaires

Aussi en Enseignement

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs