Accueil Belgique

«Mieux former les éducateurs, pour répondre de manière adéquate»

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Vecteur d’équilibre personnel, le football est une plateforme éducative d’une puissance qui doit être exploitée. Les dirigeants du foot francophone, conscients de la richesse culturelle de leur sport, ont pris à bras-le-corps ce travail éducatif de longue haleine, pour déconstruire les préjugés, étouffer les expressions nauséabondes de rejet.

« Le football porte en lui tous les atouts permettant de gagner du terrain sur le racisme et les exclusions », estime Gaston Schreurs, trésorier de l’Association des clubs francophones de football (ACFF) et membre du Comité du fair-play de l’UEFA. « Nous disposons déjà, au sein de l’ACFF, d’une cellule sociale, nous souhaitons aussi insérer dans la formation des entraîneurs un module de cours spécifiques permettant aux formateurs de réagir de manière adéquate lorsqu’ils sont confrontés à des situations ou des témoignages condamnables. »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs