Accueil Sports Cyclisme Route

Caleb Ewan deuxième de Milan-Sanremo: Lotto-Soudal est passé si près du sacre

Le sprinter australien a devancé les favoris… mais pas Stuyven.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Depuis Andreï Tchmil (1999) et cet incroyable succès lui aussi dû à l’instinct de l’exceptionnel finisseur de Moldavie, l’équipe Lotto est bredouille en quittant Sanremo. Samedi, pourtant, les choses ont presque parfaitement fonctionné. Comme Tim Wellens l’avait indiqué en début de semaine dans nos colonnes, Caleb Ewan s’était investi sans compter, cet hiver, pour améliorer ses temps dans la montée du Poggio et cela s’est vu : il fut le seul pur sprinter à pouvoir soutenir la comparaison avec le train d’enfer imposé par Van Aert, Alaphilippe et accessoirement les coureurs d’Ineos, Pidcock et Kwiatkowski.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Route

Sur ce Giro, les équipes belges font une fameuse razzia

Quatre équipes belges au départ, cinq victoires d’étape (déjà) sur ce Tour d’Italie. À Gênes, Stefano Oldani a offert à Alpecin un nouveau succès. Tous les teams venant de Belgique ont d’ailleurs gagné, une première.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs