Accueil Belgique Politique

Vols de nuit: collision aérienne Durant - Verhofstadt

Mis sous pression, le Premier ministre Guy Verhofstadt (VLD) retire la gestion des vols de nuit à Isabelle Durant. Soutenue par son administration, la ministre écolo ne se laisse pas faire.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Forum Temps de lecture: 3 min

Depuis quelques jours, la ministre des Transports, Isabelle Durant (Ecolo), essuyait un tir nourri de la classe politique flamande pour avoir, le 30 avril, opposé son veto à la publication d'une nouvelle route de nuit aiguillant les avions de Bruxelles-National au-dessus de la capitale. Vendredi soir, la polémique a viré à la crise politique : le Premier ministre Guy Verhofstadt (VLD) a intimé l'ordre à Michel Damar, le président du SPF (service public fédéral) « Mobilité et Transports », de retirer l'acte (la « notam ») pris par Durant le 30 avril. Dans le même temps, le Premier a prié sa ministre de ne plus prendre aucune initiative dans ce dossier !

Pourquoi Isabelle Durant prit-elle la responsabilité de bloquer la publication de la route de nuit survolant Bruxelles, alors qu'un accord en ce sens avait été signé le 24 janvier dernier, entre le fédéral, Bruxelles et la Flandre ? Selon l'intéressée, pour d'impérieuses raisons de sécurité ; selon ses détracteurs, pour de basses raisons électorales...

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs