Accueil Sports Tennis

Xavier Malisse s’épanouit en tant que coach: «Je vis un rêve»

C’est une véritable performance qu’a réussie Lloyd Harris (24 ans et 81e mondial), cette semaine à Dubaï. Issu des qualifs, le Sud-Africain a presque tout renversé sur son passage avant de céder en finale contre l’étonnant Aslan Karatsev. À ses côtés, Xavier Malisse, qui s’épanouit en tant que coach « partiel » d’un joueur qui « me ressemble » assure-t-il.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 7 min

Ah, c’est comme ça maintenant les interviews, derrière un écran… La prochaine fois, on fera ça autour d’une bonne bière » : à nouveau coach sur le circuit (NDLR : il s’était jadis occupé de Kirsten Flipkens et de Ruben Bemelmans), Xavier Malisse découvre les nouveaux aspects des rendez-vous avec la presse, sous l’ère pandémie. L’ex-19e joueur mondial n’en a pourtant pas perdu son côté très cool et sa passion pour le tennis. Une passion qu’il vit désormais aux côtés de Lloyd Harris, véritable révélation de ce tournoi ATP 500, puisqu’il y a notamment éliminé les nº4 (Thiem), 11 (Shapovalov) et 33 (Krajinovic) au monde. Quelque peu émoussé en finale (il venait de disputer sept matches en huit jours !), Harris n’a rien pu faire (6-3, 6-2) contre le Russe Karatsev, l’autre sensation de Dubaï. Mais l’exploit est tout de même là, le Sud-Africain passera d’ailleurs du 81e au 52e rang ATP, ce lundi. Sous les applaudissements de son coach belge.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Tennis

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs