Accueil Sports Cyclisme Route

Milan-Sanremo: Jasper Stuyven, comme les grands crus

Premier monument pour Jasper Stuyven, sacré à Sanremo au terme d’une manœuvre pleine d’audace et d’opportunisme. La traduction, enfin, dans la brillance du palmarès d’un talent évident qui, comme les grands vins dont le Louvaniste raffole, a pris son temps pour livrer ses plus fines saveurs.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Un monument, des larmes, un bonheur irradiant, cette multitude d’intenses émotions qui s’entremêlent, une fiesta sur un bon gros son de kermesse dans le bus de l’équipe, quelques bouchons qui sautent, un téléphone qui rend l’âme et une nuit de quatre heures. Au lendemain de son coup de maître sur la Via Roma, Jasper Stuyven prend doucement la mesure de ce qu’il vient d’accomplir. « Je suis toujours sur un nuage même si je commence doucement à réaliser », explique-t-il, la grise mine du lendemain clairement malmenée par la félicité qu’il éprouve, à la télévision flamande venue expressément à Monaco où le Louvaniste réside depuis un peu plus d’un an. « Je me rends en tout cas compte que gagner Milan-Sanremo a un impact autrement plus important que mes succès à Kuurne ou au Nieuwsblad… »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Route

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs