Accueil Monde Proche-Orient

Elections en Israël: un cinquième round, décisif, pour le centriste Yair Lapid

Le parti centriste Yesh Atid – « Il y a un avenir » – est pointé en deuxième position dans les sondages, après le Likoud, pour les élections législatives de ce mardi. Son leader n’a pas voulu rejoindre Netanyahou dans un gouvernement de coalition. Il en récolte aujourd’hui les fruits.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 6 min

Le combat se déroule en 1989. Yair Lapid entame un match pieds-poings contre une figure locale du kickboxing. Le fils de bonne famille est jeune et solide – mais ne peut rien faire contre l’avalanche de coups. Il tombe une première fois. Et se relève. Il engage à nouveau le combat, tient bon, mais son adversaire frappe comme la foudre. Yair Lapid tombe encore, sonné. Mais il parvient à se lever, à nouveau, et reprend la lutte, pour finalement s’écrouler une troisième fois, l’une de ses côtes cassées.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

4 Commentaires

  • Posté par Dulieu Christian, lundi 22 mars 2021, 23:10

    Vas rien changer

  • Posté par Shneor Maurice, lundi 22 mars 2021, 13:06

    Ce n'est pas Binyamin Netanyahu qui a participé à l'opération de libération des otages, c'est son frère qui y a laissé la vie...

  • Posté par Lombard Fernande, lundi 22 mars 2021, 13:54

    C'est l'exacte vérité, mais en démocratie, la vérité, on est quand même toujours dans l'a peu près...

  • Posté par Vanden Eynde Luc GME, lundi 22 mars 2021, 13:20

    Exact.

Aussi en Proche-Orient

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs