Accueil Opinions Cartes blanches

Carte blanche: Et si le fondamentalisme catholique romain était une bénédiction pour une future réforme constitutionnelle?

Les réactions indignées face au texte de la Congrégation pour la Doctrine de la Foi sur la « bénédiction des unions de personnes du même sexe » ont été immédiates. Heureusement. Il faut aussi attirer l’attention sur les enjeux théologiques et politiques du texte qui sont loin d’être anodins, surtout dans le contexte d’une possible réforme institutionnelle du pays.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 6 min

L’Église catholique aime bien bénir : des personnes, des animaux, des lieux, des objets, et aussi ses médailles et objets de piété. A la Côte, lors de la fête de la crevette, on bénit la mer, les bateaux et les marins. A Saint-Hubert, où elle a tôt béni les troupeaux de vaches, on bénit les animaux et leurs maîtres pour les protéger. On prie aussi saint Hubert pour préserver chiens et chats des « dangers et de la maladie ». Et, covid oblige, la procédure se fait même en ligne, avec envoi d’un parchemin muni du sceau de la paroisse, avec la photo du toutou chéri de sa maman. A Grosage, dans le diocèse de Tournai, on bénit des voitures. A Laneffe, à la Saint-Éloi, on bénit (c’est gratuit) les chevaux. A Mettet, grâce au « Team de la Madone des motards » ou à l’église St-Pierre de Jette, on bénira votre moto, vous avec, et les policiers sont les bienvenus, casques et uniformes compris, même si l’Église recommande de ne pas bénir un objet contraire aux commandements de Dieu (armes et cartouches).

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Termam Alexis, lundi 22 mars 2021, 14:30

    Depuis toujours les religions et sectes diverses sont de véritables fléaux pour l'humanité mais d'un autre côté, je comprends que des gens ont besoin d'être guidés dans leur spiritualité et qu'une certaine régulation est préférable plutôt que de laisser des charlatans de la spiritualité prendre le contrôle de personnes via des sectes. L'idéal serait que tous soient éduqués et autonomes et n'aient plus besoin de tout cela mais cela n'arrangerait pas tous ces avides de pouvoir. Quelque soit la religion, cela aboutit toujours dans quelque chose de mauvais (pouvoir des uns sur les autres, guerres, mauvaises influences, etc...)

Aussi en Cartes blanches

Carte blanche Il faut examiner sérieusement l’exclusion temporaire du don de sang des hommes ayant des rapports sexuels avec d’autres hommes

Le 10 mai dernier, la Commission de la Santé publique et de l’Egalité des chances de la Chambre des Représentants a adopté une proposition de loi qui réduit de 12 à 4 mois la période de contre-indication de don de sang pour les hommes ayant (eu) des rapports sexuels avec d’autres hommes. C’est un progrès. Mais il est inacceptable que cette exclusion sociale demeure.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs