Birmanie: l’UE sanctionne le chef de la junte, le général Min Aung Hlaing

Un opposant marche sur des portraits du général Min Aung Hlaing.
Un opposant marche sur des portraits du général Min Aung Hlaing. - Photo News

L’Union européenne a sanctionné lundi le chef de la junte militaire au pouvoir en Birmanie, le général Min Aung Hlaing, dix des plus hauts gradés des forces armées et le président de la commission électorale pour la répression menée dans le pays depuis le coup d’Etat.

La décision a été prise au début d’une réunion des ministres des Affaires étrangères de l’UE à Bruxelles. Les sanctions consistent en une interdiction de se rendre ou de transiter par l’UE et un gel de leurs avoirs ou de leurs ressources dans l’UE, précise la déclaration officielle publiée par le Conseil européen.

 
 
À la Une du Soir.be
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous