Accueil

Quid du pécule de vacances 2022?

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

C’est désormais officiel : les personnes ayant connu une période plus ou moins longue de chômage temporaire pour cause majeure (chômage corona) doivent s’attendre à payer un supplément d’impôt l’année prochaine. La FGTB avait espéré un geste du gouvernement similaire à celui consenti pour les indépendants (un précompte libératoire prélevé avant versement de l’indemnité). Il n’en sera rien.

Mais les salariés doivent se montrer attentifs à un autre aspect du chômage corona : le pécule de vacances. En effet, aucune cotisation n’est versée durant cette période d’inactivité forcée. Autrement dit, l’employeur ne cotise pas pour ses salariés durant les jours chômés. Cela devrait donc impacter le pécule de vacances perçu en 2022. A moins d’un nouveau geste du gouvernement pour combler le non-perçu ou d’une injonction à l’égard des employeurs pour qu’ils assument cette charge.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs