Accueil Sports Sports moteurs Moto

MotoGP: Marc Marquez ne participera pas aux deux premières courses de la saison

Le sextuple champion du monde de MotoGP Marc Marquez ne participera pas aux deux premiers Grand Prix de la saison sur le circuit de Losail (Qatar) en MotoGP. Le pilote espagnol a annoncé lundi qu’il n’était pas encore totalement remis de sa fracture de l’humérus encourue la saison dernière.

Temps de lecture: 2 min

Ainsi, Marc Marquez ne disputera pas les deux premiers Grands Prix de la saison, confirmant que ses apparitions à Portimao voici quelques jours relevaient davantage de l’opération de communication que de la réelle remise en selle.

Prochain objectif de la star catalane: le 12 avril. Quatre jours avant la course sur le bitume lusitanien, Honda entend faire passer un nouvel examen à celui qui dispose d’un contrat annuel de 20 millions d’euros avec le géant japonais.

À l’heure où Valentino Rossi s’apprête, sans doute, à revivre la saison de trop, l’absence du champion se fait sentir au sein de la discipline. Il convient cependant d’être réaliste: même si l’Espagnol débarque à Portimao pour les essais, il ne pourra pas y redevenir, d’un claquement de botte sur le bitume portugais, le Marquez flamboyant du passé. Après une absence des paddocks de neuf mois, face à des adversaires surmotivés et surentraînés, il lui faudra avant tout retrouver ses repères, bâtir sa confiance et reculer progressivement les limites de sa bécane.

Il devra aussi apprendre à ronger son frein et ne pas brûler les étapes. Probablement la mission la plus délicate pour cet acrobate d’exception qui n’a cessé de tutoyer les limites de la physique par le passé. Cette saison, il sera aussi confronté à un équipier plus encombrant que son gentil frangin: Pol Espargaro, c’est de la bombe. On sait aussi combien les deux hommes ne s’appréciaient pas par le passé. Marquez devra accepter d’être battu par son voisin de stand.

Soyons clairs: on ne dit pas que Marquez est un pilote fini. On ne souhaite surtout pas, pour l’intérêt de ce sport et des statistiques, qu’il vive la même descente aux enfers que Freddie Spencer dont les chutes à répétition l’avaient fait passer du statut de star extraterrestre à pilote laborieux. Mais s’il reprend à Portimao dans près d’un mois, son chemin vers un retour en grâce sera long.

À moins que ses commanditaires et le promoteur du championnat ne continuent à jouer sur la notoriété du célèbre 93 et repoussent une nouvelle fois l’échéance de la confrontation. À ce moment, il faudra se poser la question qui fâche: à défaut d’être champion en 2021, Marc Marquez le redeviendra-t-il un jour?

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

Aussi en MotoGP

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

F1, les résultats et classements Découvrez le programme du jour et le calendrier de la saison

Résultats et classements
SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb