Accueil Société Enseignement

Les probabilités, grandes absentes du nouveau référentiel de mathématiques

Le gouvernement de la FWB a adopté en deuxième lecture les nouveaux référentiels disciplinaires du tronc commun. Vu la place prépondérante des probabilités dans notre quotidien, certains déplorent leur absence jusqu’à la 3e secondaire.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 2 min

Depuis l’apparition de l’épidémie, les statistiques et les probabilités rythment notre quotidien : quelle est la probabilité de décéder du Sars-CoV-2 ? quel est le risque de thrombose suite à l’administration du vaccin AstraZeneca ? que prédisent les modèles quant à l’évolution du virus ? Toutes ces questions nécessitent le recours à des notions probabilistes. Pour autant, les probabilités, contrairement à leurs consœurs statistiques, ne seront pas présentes dans le nouveau référentiel de mathématiques applicable de la 3e maternelle à 3e secondaire.

Le gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles a, en effet, adopté en seconde lecture les référentiels disciplinaires du tronc commun, dont celui de mathématiques. Prévu par le Pacte d’excellence, le tronc commun balise les compétences nécessaires que tout un chacun se doit d’acquérir au terme d’une formation commune.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

19 Commentaires

  • Posté par DUHARD Jerome, mardi 23 mars 2021, 17:19

    Allez, un petit problème pour la route (pas tricher hein !) : combien faut-il de personnes dans une même pièce pour qu'il y ait au moins une chance sur deux, que deux de ces personnes aient la même date d'anniversaire ? (jour et mois, et sans années bissextiles)

  • Posté par NICODEME CLAUDE, mardi 23 mars 2021, 19:31

    Permettez-moi de retirer ma réponse avec années bissextile. Le nombre de personne est juste mais le %tage de chance mérite plus amples réflexions :-)

  • Posté par NICODEME CLAUDE, mardi 23 mars 2021, 18:57

    23 avec 50,73% de chance et idem avec année bissextile mais avec 50,63% de chance

  • Posté par Schlebe Bernard, mardi 23 mars 2021, 12:47

    J'ai appris les probabilités en 5ième année latin-math (9 heures de math par semaine) et j'ai eu de nouveau un examen de probabilité en 1ère d'ingénieur civil dans les années 1980 et je peux vous dire que c'est une hérésie de vouloir apprendre les probabilités à TOUS les élèves de 3ième secondaire. En effet, comment faire comprendre la notion de factorielle à des élèves qui connaissent à peine la notion de fraction !!!

  • Posté par DUHARD Jerome, mardi 23 mars 2021, 17:16

    Je ne vois pas bien en quoi la notion de factorielle est nécessaire pour étudier les probabilités. On l'utilise en secondaire pour les notions de "combinaisons" et "arrangements" (entre autres). Et, entre nous soit dit, les fractions , qui entraînent immanquablement les notions de nombres rationnels, irrationnels, etc... sont une matière bien plus vaste que les factorielles

Plus de commentaires

Aussi en Enseignement

Caroline Pauwels (VUB) est décédée

L’ancienne rectrice de la VUB Caroline Pauwels est décédée vendredi 5 août à l’âge de 58 ans. Elle souffrait depuis plusieurs années d’un cancer de l’estomac et de l’œsophage.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs