Accueil Belgique Politique

Samuel Cogolati: «Ces sanctions chinoises renforcent notre volonté de briser le silence complice envers Pékin»

Le député belge Ecolo-Groen Samuel Cogolati figure parmi les 10 personnes sanctionnées par Pékin en réaction aux sanctions européennes.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Monde Temps de lecture: 3 min

Alors que l’UE venait d’annoncer ce lundi qu’elle sanctionnait quatre dirigeants de la région chinoise du Xinjiang pour leur participation à la répression de la minorité musulmane des Ouïghours, Pékin a aussitôt répliqué, dénonçant une « interférence grossière ». Le ministère chinois des Affaires étrangères a donc publié une liste de quatre entités — dont le Comité politique et de sécurité du Conseil de l’Union européenne et le Sous-comité aux droits humains du Parlement européen, présidé par la belge Marie Arena — et de 10 personnes « ayant sévèrement endommagé la souveraineté de la Chine ». Parmi ces personnes, deux chercheurs universitaires, et huit parlementaires, dont les députés européens Raphaël Gluksmann et Reinhard Bütikofer, très actifs sur les questions chinoises, et un député belge, l’Ecolo-Groen Samuel Cogolati.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

9 Commentaires

  • Posté par Jungblut Andre, mercredi 24 mars 2021, 17:23

    Au vu ce ce qui s'est passé à Hong Kong, la Chine a montré son vrai visage..

  • Posté par Van Haesendonck Eric, mardi 23 mars 2021, 11:00

    C'est une très bonne chose que l'EU soit enfin plus ferme avec le gouvernement Chinois. On a eut trop tendance à oublier que c'est un gouvernement totalitaire qui n'a qu'un respect pour les droits individuels et qui place son maintien ou pouvoir au dessus de tout, y compris les libertés fondamentales (voire la vie) de ses propres citoyens. Il est clair que le modèle démocratique occidental est considéré comme dangereux pour la stabilité de la société chinoise par Pékin et qu'ils veulent à tout prix isoler leur population, à défaut de pouvoir imposer leur modèle totalitaire chez nous.

  • Posté par Kummert David, mardi 23 mars 2021, 11:55

    Bien dit.

  • Posté par LIENARD NORBERT, mardi 23 mars 2021, 8:33

    Ratissage électoral, il ferait mieux de s occuper de la Belgique, c est pour cela qu il est payé et puis de quoi on se mêle ? Le Maroc a choisi le vaccin chinois, sont ils moins concernés que nous par le sort de leurs frères ?

  • Posté par Joute Dodo, jeudi 25 mars 2021, 23:09

    Les Ouighour sont autant nos frères que ceux des marocains. Raison suffisante pour se mêler du génocide en cours en Chine.

Plus de commentaires

Aussi en Politique

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs