Accueil Société

Le «veuf éploré» était le meurtrier: Laurent Sillen vers les assises

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

A ppelez la police ! Appelez la police !  » : c’est en hurlant de la sorte que Laurent Sillen, 37 ans, avait « découvert » le corps sans vie de sa compagne, le 3 juillet 2019 en rentrant à leur domicile. Il était parti chez un garagiste qu’il connaissait vers 20h30, puis il était allé chercher à manger pour le souper. Karine Iskounene, dont il partageait la vie depuis douze ans, avait voulu «  rester à la maison pour se reposer  », avait-il expliqué. Son corps tuméfié, baignant dans une mare de sang, jonchait le sol, entre le hall d’entrée et la cuisine.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Jean-bernard Renier, mardi 23 mars 2021, 11:32

    Le crime parfait n'existe pas ou plus ! Et ce tant mieux !! Bravo aux enqueteurs de la Police fédérale et aux SRPJ

Aussi en Société

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs