Accueil Monde Union européenne

La Pologne va vacciner le personnel de l’Otan… à Bruxelles

Varsovie s’offre un coup de pub. La Belgique était disposée à vacciner, mais selon son propre timing. Trop tard pour un sommet de l’Alliance à Bruxelles avec Joe Biden en juin ?

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Monde Temps de lecture: 3 min

L’histoire est cocasse mais quand même un peu… « vexante » pour la Belgique. Le personnel du QG de l’Otan, à Bruxelles, va se faire vacciner contre le covid grâce aux bons soins offerts… par la Pologne.

Le secrétaire général de l’Otan, le Norvégien Jens Stoltenberg, a remercié, dimanche via Twitter, le Premier ministre polonais Morawiecki pour sa « volonté d’aider la vaccination au QG de l’Otan », saluant au passage un « Allié solide ». Varsovie a en effet offert ses services pour mener à bien cette campagne, qui débutera ce jeudi. Quelque 3.500 employés bénéficieront de vaccins « polonais » d’Astra Zeneca – il faudra ensuite une deuxième dose. Interrogé sur cette offre surprenante, lundi au cours d’une conférence de presse en ligne à la veille d’une réunion ministérielle de l’Alliance à Bruxelles, Stoltenberg a souligné que « la solidarité et la résilience sont au cœur de notre Alliance, et l’offre polonaise démontre exactement tout cela ».

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

6 Commentaires

  • Posté par Le Maigat Damien, mardi 23 mars 2021, 19:58

    Jamais en grève les Polonais quand il s’agit de lécher le postérieur des américains. Offrir un privilège au personnel de l’OTAN pour se faire bien voir de Biden… ça aurait été marrant de voir le déchainement sur ces pages si les employés de l’UE avaient bénéficié du même privilège ; mais pour l’OTAN, ça passera comme une lettre à la poste. Et Stoltenberg, marionnette du POTUS, qui veut y voir le symbole de la solidarité de l’OTAN ! Belle pièce de théâtre qui relève vraiment, pour le coup, du comique troupier. Mais bon, entre serpillières, les intérêts communs sont bien compris.

  • Posté par hoyois yves, mardi 23 mars 2021, 18:12

    Elle est bien loin l'époque on l'on craignait les “plombiers polonais“ !

  • Posté par Noriega Alberto, mardi 23 mars 2021, 16:32

    Trop bon, voilà un coup de pub bon marché. Quand on voit les doses attribuées à des non-droits en Belgique et les retards inexpliqués (> 600000 doses en stock) on comprends que quelque chose ne fonctionne pas dans le Royaume.

  • Posté par Staquet Jean-Marie, mardi 23 mars 2021, 16:02

    J'espère que ce sera du Pfizer millésimé cuvée spéciale. Imaginez-vous qu'ils débarquent avec des vaccins chinois.

  • Posté par Staquet Jean-Marie, mardi 23 mars 2021, 16:00

    La Pologne, c'est compliqué. Il n'y a pas le mariage homosexuel, donc c'est la dictature selon les critères actuels. Par contre, ils ne rêvent que de guerre contre la Russie du matin au soir, donc tout compte fait c'est super-cool! Par contre, ils sont amis avec Orban et commandent des vaccins chinois. Pour le cerveau primaire d'un otaniste moyen, ça fait beaucoup de contradictions à gérer.

Plus de commentaires

Aussi en Union Européenne

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs