Accueil Belgique Politique

Trois démissions sonnent le PS carolo

Van Cau en personne démissionne trois échevins administrateurs à la Carolorégienne. Elio Di Rupo met la pression. « Demi-mesure », pour le MR.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 5 min

Toute la semaine, le téléphone a sonné entre Elio Di Rupo, présent à New York pour un congrès de l' Internationale socialiste, et Jean-Claude Van Cauwenberghe. Sujets de conversation imposés : le tintamarre autour de la vignette automobile et le dernier scandale carolo. Trois échevins et un sénateur honoraires - tout quatre socialistes - y sont mis en cause dans la gestion dispendieuse de la société de logement « Carolorégienne » (voir « Le Soir » du 16 septembre).

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs