Accueil Société Enseignement

Coronavirus: la hausse des chiffres ne menace pas le «code orange» dans les universités selon la ministre

Depuis lundi dernier, les établissements supérieurs de Wallonie et de Bruxelles peuvent organiser des cours en présentiel pour 20% de leur population.

Temps de lecture: 1 min

Le regain pandémique constaté actuellement en Belgique ne remet pas en cause le code orange appliqué depuis un peu plus d’une semaine dans l’enseignement supérieur, a indiqué mardi la ministre de tutelle, Valérie Glatigny (MR).

Interrogée par Jean-Pierre Kerckhofs (PTB) mardi en commission du Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles, la ministre a indiqué que le Codeco de vendredi dernier n’avait pas remis en cause le déconfinement partiel appliqué depuis le 15 mars dans l’enseignement supérieur, ni demandé un renforcement du protocole sanitaire qui y est observé.

Depuis lundi dernier, les établissements supérieurs de Wallonie et de Bruxelles peuvent organiser des cours en présentiel pour 20% de leur population.

Quant à un prochain passage à un taux de 50% en présentiel, Mme Glatigny s’est montrée prudente mardi vu l’évolution actuelle de la situation sanitaire dans le pays.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Enseignement

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une