Accueil Société

La vaccination des personnes vulnérables devrait commencer le 2 avril

Des données seront communiquées par les mutualités et les médecins traitants. Le ministre fédéral a souligné qu’il ne s’agira nullement de transmettre le type de comorbidité dont souffre un patient mais seulement le fait qu’il souffre d’une comorbidité.

Temps de lecture: 2 min

Le ministre de la Santé Frank Vandenbroucke souhaite commencer la vaccination des personnes vulnérables le 2 avril, a-t-il expliqué mardi en commission de la Santé de la Chambre. Pour ce faire, il attend que les différents parlements aient approuvé l’accord de coopération conclu avec les Communautés et les Régions afin d’asseoir le traitement des données utilisées dans le cadre de la campagne de vaccination.

La commission de la Santé s’est exécutée mardi à l’unanimité moins l’abstention du PTB. La Chambre devrait la suivre jeudi en séance plénière.

Malgré cette quasi-unanimité, de nombreuses questions ont été soulevées sur les garanties de protection de la vie privée qui accompagneront le transfert de données relatives aux personnes souffrant de comorbidités appelées à être vaccinées en priorité aux côtés de la tranche d’âge des plus de 65 ans. Le Conseil d’Etat et l’Autorité de Protection des Données (APD) ont formulé d’importantes remarques et objections. Il en a été tenu compte dans l’accord de coopération, a assuré M. Vandenbroucke qui a toutefois rappelé la volonté des différents ministres de la Santé d’un « cadre flexible »

Des données seront communiquées par les mutualités et les médecins traitants. Le ministre fédéral a souligné qu’il ne s’agira nullement de transmettre le type de comorbidité dont souffre un patient mais seulement le fait qu’il souffre d’une comorbidité, que les informations - anonymisées ou pseudonymisées - seront utilisées uniquement dans le cadre de la vaccination et que la banque de données sera détruite dans les 5 jours qui suivent l’arrêté royal proclamant la fin de la pandémie en Belgique.

« Ce n’est pas une banque de données des personnes vulnérables mais une banque de données contenant des codes afin de donner une priorité dans les personnes à vacciner », a-t-il ajouté.

À lire aussi AstraZeneca, le vaccin en sept questions

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

9 Commentaires

  • Posté par massacry olivier, mardi 23 mars 2021, 22:41

    Une question me taraude: cela représente combien de personnes?

  • Posté par Lefebvre Philippe, mardi 23 mars 2021, 18:13

    De quelle année ??

  • Posté par D hoop Andre, mardi 23 mars 2021, 16:22

    Jenesuis certainement pas contre le respect de la vie privée. Mais il faut aussi pouvoir se montrer réaliste. Que vontils faire desdonnées, d'abord sauver des vies. Ensuite, il est prévu qu'elles soient détruites et il faut y veiller. Mais de là à ne pas pouvoir "prioriser", il y a de la marge. Cela pourrait tomber dans de mauvaises mains ? OK, mais je pense que pour les personnes qui ont absolument besoin de ce vaccin (comme tout le monde d'ailleurs) la priorité est ailleurs. Pour certains, on parle de VIE. Les maladies ne sont pas honteuses, je ne comprends pas cette interdiction de"prioriser" (je me répète) les personnes à risque, je trouve cela lamentable. N'allez pas sur Facebook ou autre sottise de la même espèce. N'allez pas non plus sur internet, car "ils" vous connaissent mieux que votre meilleur(re) ami(e).

  • Posté par Casimir Marianne, mardi 23 mars 2021, 16:16

    Cela signifie-t'il que dans dix jours tous les + de 65 ans auront été vaccinés ? Comme beaucoup n'ont même pas encore reçu de convocation, on peut imaginer que ce ne sera pas le cas.... alors pourquoi cette annonce ?

  • Posté par De Villers Léopold, mardi 23 mars 2021, 15:37

    Qu'on termine d'abord toute les vaccinations (1 dose) pour les plus de 65 comme prévu et pas encore foutre le b....... . Je connais beaucoup de gens de plus de 75 ans qui n'ont encore rien reçu. J'ai 74 ans et j'ai été vacciné mon épouse de 69 ans n'a toujours pas été contactée.

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko