Accueil Sports Football Diables rouges

Robert Page, l’entraîneur du pays de Galles, l’assure: «Nous avons les armes pour faire mal à la Belgique»

Les Diables rouges débutent mercredi leur campagne de qualification pour la Coupe du monde 2022 avec un duel face au pays de Galles.

Temps de lecture: 2 min

En attendant la fin de l’enquête sur Ryan Giggs, accusé de violences conjugales, c’est son adjoint Robert Page qui assure l’intérim à la tête de la sélection du pays de Galles, adversaire de la Belgique pour le premier match des qualifications pour le Mondial 2022 mercredi à Louvain (20h45). « Nous avons les armes pour faire mal à la Belgique », a assuré Page mardi en conférence de presse.

Pour le pays de Galles, la dernière confrontation face à la Belgique reste un bon souvenir avec une victoire en quarts de finale de l’Euro 2016 mais, pour Robert Page, beaucoup d’eau a coulé sous les ponts depuis cette rencontre.

« Je ne sais pas pourquoi la Belgique a eu des difficultés contre nous sur les dernières confrontations mais les deux équipes ont changé depuis ce match à l’Euro », a concédé Page. « Nous allons affronter une équipe fantastique que nous allons respecter et je pense qu’ils nous respectent aussi. »

Pour cette rencontre face aux Diables rouges, le pays de Galles sera cependant privé de trois titulaires avec Aaron Ramsey, Ben Davies et Tom Lockyer. « Ce n’est clairement pas une bonne nouvelle surtout que nous perdons deux défenseurs. Ces absences donneront une chance à d’autres de se montrer en vue de l’Euro. »

Malgré ces absences, les Gallois restent ambitieux pour cette première rencontre qualificative pour le Mondial qatari. « Il est vrai qu’un match nul serait un bon résultat, mais nous voulons gagner tous nos matches. Ce sera un match difficile face à un solide adversaire. Nous l’avons analysé et je pense que nous avons les armes pour lui faire mal. »

Qualifié pour les deux derniers Euro, le pays de Galles court cependant derrière une qualification pour une Coupe du monde depuis 1958, sa seule participation à ce jour. « C’est assez excitant d’essayer de créer l’histoire », a précisé Robert Page. « Les joueurs connaissent l’enjeu et savent ce qui les attend. Ce serait une immense fierté d’amener le pays de Galles en Coupe du monde. »

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

Aussi en Diables rouges

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb