Accueil Société Régions Bruxelles

Vaccination: Bruxelles veut quitter le système de réservation interfédéral Doclr

Elle estime que le système de prise de rendez-vous pour les centres de vaccination est trop compliqué. Elle va développer sa propre solution.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 4 min

La Région bruxelloise ne veut plus utiliser la plateforme informatique interfédérale Doclr pour la prise de rendez-vous dans ses centres de vaccination. Elle compte développer sa propre solution de réservation. Cette décision qui est à l’étude depuis trois semaines au sein de la Région a été notifiée officiellement aux autres entités fédérées ce mardi après-midi, a-t-on appris. Inge Neven, directrice du service hygiène pour la Région bruxelloise nous confirme l’information, précisant que la Région ne quitte pas complètement Doclr. Elle continuera à l’utiliser pour l’envoi des invitations. La Région ne compte pas non plus utiliser le nouveau programme de « queue management » (système de gestion des listes d’attente) qui va être mis en place au niveau interfédéral et qui va venir se greffer sur Doclr. Là aussi, elle veut son propre système qui permettra d’appeler en dernière minute des personnes inscrites sur une liste d’attente, en fonction des plages restées libres dans le planning de la journée.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

19 Commentaires

  • Posté par Van Haesendonck Eric, vendredi 26 mars 2021, 11:16

    C'est une bonne chose que l'on change de système. L'expérience que j'ai eut pour la prise de rendez-vous de mon beau-père (86 ans) qui habite à Bruxelles c'est le parcours du combattant: invitation qui n'arrive pas, après un visite sur le site de la vaccination de Bruxelles capitale un pop-up vous informe que si vous avez plus de 72 ans et que vous n'avez pas reçu votre invitation vous devez téléphoner (donc il semble qu'il ne soit pas le seul dont l'invitation se soit perdue). Après un appel et une longe attente car le call center est saturé on reçoit un rendez-vous avec une confirmation par email supposé contenir un qr code, sauf que l'attachement manque! Et après on va s'étonner que ça fasse des files dans les centres de vaccination. Comment les personnes âgées qui n'on pas des enfants informatisés pour les aider peuvent ils s'en sortir ? Ce système de réservation ce n'est pas sérieux!

  • Posté par Mommerency Luc, mercredi 24 mars 2021, 8:57

    Bruxelles se distinguerait-elle à ce point des autres régions par des personnes qui ne comprennent pas le français ou le néerlandais, ou qui ont des difficultés avec le numérique ?... N'y a-t-il pas autant de personnes qui correspondent à l'un de ces deux critères dans d'autres grandes villes comme Anvers et Liège, ou au fin fond de nos campagnes ? Si l'outil n'est pas adapté, qu'on l'améliore, mais pour tout le monde en même temps. Il serait temps que les entités fédérées de ce pays apprennent à se coordonner, plutôt que de croire qu'on fait mieux ce qu'on fait seul... Bien oubliée, la devise de ce pays, à croire qu'on cessera insensiblement d'être Belge si on se résigne à rester habiter dans cette "Région Bruxelloise".

  • Posté par Baeyens Remi, mardi 23 mars 2021, 20:03

    Dans l'urgence, on fait avec ce que l'on a. Je vois que les résultats des vaccinations avancent bien en Flandre et même en Wallonie? A Bruxelles cela marche visiblement avec des souliers de plomb en retard notable sur les 2 autres régions. Qu'ils essayent de rattraper ce retard v/v de nos voisins . Développer un nouveau logiciel prend du temps. Ils arriveront avec un super logiciel quand l'épidémie sera oubliée dans les autres régions. Si certains bruxellois ont des problèmes avec l'invitation ils peuvent toujours s'adresser à leur commune, Alors de grâce n'allez pas développer ce qui sera une autre usine à gaz.

  • Posté par Moriaux Raymond, mardi 23 mars 2021, 18:32

    Voilà une bonne initiative qui tombe à point nommé puisque l'on peut s'attendre à de meilleurs approvisionnements. Récupérer un peu de maîtrise sue le système est la bonne chose à faire. Chiche que les Flamands et les Wallons vont faire pareil et que les choses n'en iront que mieux. Sauf peut-être pour les assoiffés de contrôle de tout le monde de la Smals.

  • Posté par JASINSKI Sophie, mardi 23 mars 2021, 21:46

    En Flandre ? Cela marche très bien. Reçu ma convocation par lettre avec les deux dates (1er et 2è dose), les heures précises et mon numéro de référence. On entre son numéro sur le site. Deux ou trois clics et on valide les rendez-vous. 5 minutes montre en main, ouverture de l'enveloppe comprise...

Plus de commentaires

Aussi en Bruxelles

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs