Accueil Sports Football Diables rouges

Les Diables rouges à un train d’enfer jusqu’au Mondial 2022

Entre l’Euro de juin, la Ligue des nations d’octobre et le Mondial de novembre 2022, l’équipe nationale s’apprête à vivre 20 mois à vitesse accélérée. La dernière ligne droite pour la génération dorée sera donc un long sprint ! Qui commencera par un triptyque pays de Galles – Tchéquie – Biélorussie avec un objectif de 9 sur 9.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 6 min

La parenthèse hivernale touche à sa fin pour les Diables qui, ce mercredi à Louvain (20h45, direct La Une) partent à l’assaut d’une 14e phase finale de Coupe du monde. Avec un enchaînement de trois matchs à remporter pour s’assurer de faire la course en tête dès le départ et de composter au plus vite sur le seul ticket d’accès direct au Qatar 2022. Un exercice qualificatif dans lequel excelle Roberto Martinez puisque tant pour le Mondial 2018 que pour l’Euro 2020, le sélectionneur belge avait emmené son équipe un premier temps de passage simplement parfait, avec un 9 sur 9 au démarrage. Seule une défaite imméritée en octobre dernier en Angleterre (2-1) l’avait empêché de répéter l’opération lors des deux premières éditions de la Ligue des nations avec 3 victoires lors des trois premiers matchs.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Verkaeren Paul, mardi 23 mars 2021, 19:53

    J'espère bien qu'on boycottera le Mondial au Qatar .

Aussi en Diables rouges

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs