Accueil Société Enseignement

Bâtiments scolaires: «Le régime de propriété est une fausse question»

Ne parlons pas de guerre scolaire mais de bataille de communication autour des millions réservés aux bâtiments scolaires. Le Segec renchérit sur les arguments de l’Officiel… avant une possible décision ce jeudi.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Société Temps de lecture: 3 min

Les inégalités de traitement entre les réseaux d’enseignement ne sont pas très importantes si l’on regarde le budget dans son ensemble. Le poste “traitement du personnel” – de loin le plus conséquent – est en effet tout à fait comparable entre les pouvoirs organisateurs. Les propos du Cedep, sont donc parfaitement exacts ». Une fois n’est pas coutume, Etienne Michel, directeur général du Segec (la fédération du libre catholique) est en accord avec les réseaux officiels (organisés ou subventionné par la Fédération Wallonie-Bruxelles). Il y a quelques jours le Cedep (Centre d’étude et de défense de l’école publique) s’étonnait du discours du Segec sur la clef de répartition des budgets bâtiments scolaires.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Lemaire Denis , mercredi 24 mars 2021, 16:15

    La vraie question c’est que les bâtiments du libre sont privés

  • Posté par Smyers Jean-pierre, mercredi 24 mars 2021, 12:06

    Jésuitisme caractérisé du représentant du Segec. On ne s'en étonnera pas.

Aussi en Enseignement

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs