Accueil Opinions Cartes blanches

Carte blanche sur les 6 ans de guerre au Yémen: «La duplicité wallonne n’a que trop duré»

La Belgique ne remet toujours pas en question la politique industrielle wallonne en matière d’armement et continue d’exporter des armes vers l’Arabie saoudite, qui est à la tête d’une coalition responsable de crimes de guerre au Yémen.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Il y a six ans, jour pour jour, débutait au Yémen un conflit armé opposant une coalition menée par l’Arabie saoudite, soutenant des forces progouvernementales, à une coalition de groupes rebelles, dont les Houthis. Depuis, la population yéménite vit l’enfer. Attaques aveugles, bombardements de biens civils, enlèvements, viols, et bien d’autres violations du droit international humanitaire ont mené à ce que les Nations Unies qualifient de « pire crise humanitaire au monde ».

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Lerusse Marcel, vendredi 26 mars 2021, 11:25

    Chercher à qui le crime profite . Comme Connar Rousseau, Elio voit partir ses affidés.

  • Posté par Raurif Michel, mercredi 24 mars 2021, 16:54

    Suppression de tous les subsides au ONG anti- armes. Versement intégral de leur subsides à la FN et le gouvernement en courage fortement la vente des armes vers tous les pays du monde ! Pourquoi, nous on ne peut pas, mais les autres peuvent bien vendre des armes ?

Aussi en Cartes blanches

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs