Accueil Belgique Politique

Denis Ducarme: «Il n’y a pas de faute de Théo Francken, mais de la ministre Dedonder»

Ambiance dans la majorité Vivaldi après l’incident opposant la ministre de la Défense PS à l’ex-secrétaire d’Etat N-VA. Pour Denis Ducarme (MR), la demande de Ludivine Dedonder de sanctionner le député nationaliste « va trop loin ».

Article réservé aux abonnés
Cheffe adjointe du service Politique Temps de lecture: 3 min

Nous le relations dans nos éditions de ce mercredi : la ministre de la Défense, Ludivine Dedonder, demande des sanctions à l’égard du député N-VA Theo Francken (N-VA), ce qui pourrait entraîner son exclusion de la commission de suivi des missions militaires à l’étranger de la Chambre. Motif : l’ex-secrétaire d’Etat a violé, dit-elle, le secret des informations confidentielles fournies à huis clos aux parlementaires, et ce, en tweetant la semaine dernière que la Belgique ne participerait pas en 2021 à l’opération militaire anti-djihadiste française Barkhane, avec le hashtag DedonderLudivine. Ce qui, selon la ministre, pourrait avoir des répercussions diplomatiques, car les Français n’étaient pas encore au courant de cette décision.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

20 Commentaires

  • Posté par Theys Jos, jeudi 25 mars 2021, 13:20

    Voici l'écume des égouts qui monte. Mais, Ducarme ne se trompe pas de cible. Tout ce qui se dit en huit clos n'est pas classifié. Certainement pas quand une ministre communique ses intentions politiques. Et si on croit qu'il y a violation du secret, on peut le signaler à la présidente de la chambre qui peut le constater après avis de la commission et après avoir entendu l'intéressé. Fuiter une lettre à la presse ne suffit pas. Mais on peut comprendre qu'une coalition qui gouverne par arrêtés ministeriels et points presse, essaye d'éliminer des éléments critiques.

  • Posté par Degive Albert, jeudi 25 mars 2021, 10:25

    Bizarre comme une remarque logique de Ducarme entraîne un flot de grossièretés, d'allusions sexuelles, de vulgarité. Ça rase le plancher à s'abîmer le nez. Crevez vos abcès avant de chercher un bouton chez les autres. Bon, la ministre est ps ce qui explique la qualité des commentaires.

  • Posté par Jules Vandeweyer, jeudi 25 mars 2021, 9:37

    Les propos de Ducarme, GLB, ... MdR, le parti "d'en rire". Il défend le "meilleur" de la NVA. Dis-moi qui tu fréquentes et je te dirai qui tu es...

  • Posté par Deckers Björn, jeudi 25 mars 2021, 7:46

    Propos ridicules. En la circonstance, il ne s'agit pas seulement de protéger les troupes belges mais aussi les troupes alliées, ici, les troupes françaises principalement, mais c'est sans doute trop demander à ce beauf! On sent que le duduche est toujours vènère de s'être fait bananer comme un collégien dans le casting de fin septembre. Mais en l’occurrence, il se trompe de cible. Qu'il se livre à un fratricides entre bleu et arrête de diriger sa colère contre les barreaux de chaises comme un sale gosse gâté. Pauvre type!

  • Posté par L. Jean-Christophe, mercredi 24 mars 2021, 19:04

    Tiens ! Voilà le retour du connard de service !

Plus de commentaires

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs